Foot - L1 - Strasbourg - Le président de Strasbourg Marc Keller « confiant » malgré la crise financière

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Très discret dans les médias, le président de Strasbourg Marc Keller s'est voulu rassurant pour le Racing, au sujet de la crise financière qui frappe le football en raison de la pandémie de coronavirus. Alors qu'il attendait qu'une décision claire soit prise concernant la Ligue 1 avant de s'exprimer (le classement au ratio à la 28e journée a été entériné), le président de Strasbourg Marc Keller a accepté de dresser un bilan de l'impact pour le Racing de la crise financière qui frappe le football, dans un entretien aux Dernières Nouvelles d'Alsace. « Entre le non-versement des dernières parts des droits TV et l'impact sur les recettes en sponsoring et billetterie, on peut tabler sur 10 millions d'euros de manque à gagner », a exposé le patron alsacien. « Aucun partenariat n'a été remis en question » « On va être sévèrement impacté. Mais notre saine gestion financière depuis quelques années me permet d'être confiant. Le résultat positif envisagé à la fin de la saison doit aussi permettre d'absorber en partie ce manque à gagner », a-t-il toutefois rapidement positivé. Marc Keller a notamment eu « le plaisir de constater qu'aucun partenariat n'a été remis en question » par la crise. Il entend continuer à faire grandir Strasbourg en poursuivant la bonne gestion en place actuellement : « Mon credo depuis huit ans, c'est d'être ambitieux tout en garantissant une pérennité financière. On a aujourd'hui 13 millions d'euros de fonds propres. Mais pour être serein, un club comme le Racing doit parvenir à 20 millions d'euros. »