Foot - L1 - Tension entre les staffs de Lyon et Monaco

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'entraîneur monégasque Niko Kovac s'est accroché avec le staff lyonnais lors du quart de finale de Coupe de France gagné mercredi (2-0). Taclé mercredi par le défenseur lyonnais Mattia De Sciglio (11e), en quarts de finale de la Coupe de France (0-2), le milieu offensif monégasque Sofiane Diop s'est aussitôt tordu de douleur, provoquant des railleries d'un membre du staff de l'OL qui a crié qu'il simulait. Cette réaction a fortement déplu à Niko Kovac et a ouvert une première séquence tendue car l'entraîneur de l'ASM a alors demandé aux Lyonnais de respecter son joueur, remplacé par Golovine (15e) et victime d'une entorse de la cheville gauche.

Le club monégasque n'a pas encore communiqué mais Diop devrait rater les deux prochains matches, à Angers dimanche et contre Lyon, le 2 mai en L1. « Il n'a pas simulé, c'était une faute », s'est contenté de dire Kovac en conférence de presse, après le match, sans faire référence à l'accrochage avec les Lyonnais dont les contestations répétées ont agacé les Monégasques. Sur fond de lutte pour le podium, les retrouvailles entre les deux staffs seront donc tendues. lire aussi Les notes d'OL-Monaco : Diomandé a craqué