Foot - L1 - Toulouse - Denis Zanko (entraîneur de Toulouse) après la défaite contre Brest : « Très difficile à digérer »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le nouvel entraîneur de Toulouse, Denis Zanko, estime qu'à la mi-temps, « rien ne laissait présager une telle débâcle » contre Brest (2-5) samedi. Ses joueurs, dit-il, « se sont liquéfiés ». Denis Zanko (entraîneur de Toulouse défait face à Brest 2-5) : « C'est un résultat et un scénario très difficiles à digérer. À la mi-temps, rien ne laissait présager une telle débâcle. On a fait une première période consistante, conforme à ce que l'on voulait mettre en place. Malgré les vents contraires et le premier but, les joueurs ont bien réagi. Ensuite, ils se sont liquéfiés, avec un scénario incroyablement défavorable. On a fait beaucoup d'efforts en première période, et je pense qu'on y a laissé de l'énergie. Le deuxième but, de Charbonnier, vient d'ailleurs. Le troisième sur une touche, le quatrième des 30 mètres. Les garçons ont accusé le coup, après cette terrible série. La fin de match était très, très compliquée. « Le club traverse une période très difficile, mais nous devons rester solidaires » On n'a jamais caché les difficultés qui étaient les nôtres. Tous les éléments sont liés. Il faut les aborder dans leur globalité : nos difficultés mentales, mais aussi physiques et techniques. Mon rôle sera de redynamiser ce groupe et de s'appuyer sur la première période, sans oublier de mettre le doigt sur toutes nos erreurs aperçues dans le second acte. Le club traverse une période très difficile, mais nous devons rester solidaires. (sur le choix de nommer Baptiste Reynet capitaine) C'est un choix qui me semblait évident, parce que c'est un garçon avec un état d'esprit irréprochable. (sur le mercato) J'ai eu d'autres chats à fouetter cette semaine, mais il est évident que nous allons devoir travailler dessus. » Les notes de Toulouse-Brest : Charbonnier a flambé, Reynet submergé

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi