Foot - L1 - Transferts, effectif, objectifs : Franck Kita et Kombouaré font le point sur la reprise du FC Nantes

·1 min de lecture

Nantes ne recrutera de nouveaux joueurs qu'en cas de départ cet été, a assuré Antoine Kombouaré jeudi, alors que Franck Kita a défendu le rôle important de l'agent Mogi Bayat. Les Nantais ont repris progressivement le chemin de la Jonelière depuis mercredi. Ce jeudi, Fabio et Andrei Girotto sont arrivés du Brésil. Les internationaux Moses Simon, Jean-Charles Castelletto, Charles Traoré et Kalifa Coulibaly réapparaîtront le 11 juillet.
Un départ, deux arrivées, et trois mises à l'écart à ce jour Du côté du mercato, Imran Louza est déjà parti à Watford pour environ 8 M€, et les deux premières recrues ont été présentées : l'ancien milieu niçois Wylan Cyprien a été prêté par Parme avec option d'achat (de l'ordre de M€), et le gardien Rémy Descamps est arrivé de Charleroi pour trois ans, en tant que deuxième numéro deux (avec Denis Petric) derrière Alban Lafont, pour l'instant toujours nantais mais possible partant, comme Randal Kolo Muani ou Ludovic Blas. Trois joueurs vont reprendre avec la réserve de Stéphane Ziani (N2) et ne font plus partie des plans de Kombouaré : Abdoulaye Touré, Kader Bamba et Jean-Kévin Augustin. Franck Kita à propos de Mogi Bayat « Il fait des bons dossiers, des moins bons, mais le bilan est plutôt positif » Financièrement, Nantes est ressorti de la saison 2020-2021 avec des pertes « d'un peu plus de 40 M€ », et son budget va passer « de 75 à 65 M€ ». Son fonctionnement ne va pas changer, avec un Mogi Bayat toujours aussi actif en coulisses : « Tous les clubs ont un réseau d'agents préférentiels et en ce qui le concerne, c'est un excellent agent, extrêmement présent sur le marché, un des plus gros agents, a assuré Franck Kita, le directeur général délégué du club. Après, chaque club travaille comme il veut avec qui il veut et il n'est pas l'agent des deux nouveaux venus. Il fait des bons dossiers, des moins bons, mais le bilan est plutôt positif. Pour Cyprien et Descamps, c'est moi qui ai négocié les conditions, vous lui donnez un impact trop important. Et puis pensez-vous que le président ou le coach se laissent dicter quoi que ce soit par qui que ce soit ? » Pour ce qui est du mercato, « il n'y aura des arrivées qu'en fonction des départs », a synthétisé Kombouaré, qui n'a « pas envie de revivre ce qu'on a vécu. On souhaite un groupe consistant, capable de faire une bien meilleure saison, avec l'objectif de rester en Ligue 1. Si on peut se faire moins peur... » lire aussi Nantes : « Le club n'est pas à vendre », selon Franck Kita

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles