Foot - L1 - VAFC Sanchez : «On a été mangés»

Daniel Sanchez, l'entraîneur de Valenciennes, a reconnu la supériorité de Lyon, qui a battu son équipe (2-0) vendredi lors de la 22e journée.Daniel Sanchez (entraîneur de Valenciennes) : «C'est une entame de match anormale, on a été mangés partout. On n'a pas mis assez de détermination et d'engagement. Lorsqu'on joue ce genre d'équipe, il faut au moins montrer ça. Au contraire, il y a eu de la timidité, de la fébrilité et ça a déteint sur notre capacité à jouer. La marche était trop haute dans la mesure où on n'a pas mis les ingrédients qu'il fallait. Il fallait la bousculer. On peut penser cette équipe supérieure techniquement, mais on pouvait compenser par autre chose. On n'a pas su le faire. En deuxième période, on a été un peu mieux, mais Lyon a géré.

Cela s'est équilibré, mais sur l'ensemble du match, on ne pouvait pas prétendre à mieux. On avait une défense très jeune, on manque de repères et il y a des joueurs qui nous manquent aujourd'hui. Le dossier du défenseur central d'expérience n'avance pas, pourtant cela a été assez éloquent aujourd'hui. Il nous manque ce joueur, sans ça, ça sera compliqué. Il faut qu'on retrouve plus d'allant, plus d'envie, on a accepté la domination lyonnaise, c'est intolérable. On a l'impression qu'on n'avait pas foi en nous. Ce manque d'ambition et de foi me gêne. Il faut qu'on prenne conscience que le Championnat est loin d'être joué, qu'on n'a pas les points du maintien. Il faudra encore aller en chercher. Ce début de deuxième partie de saison n'est pas réjouissant. Il faut vite prendre conscience de ça.»

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant