Foot - L1 - Vu d'Angleterre, le PSG est « un choix bizarre » pour Pochettino

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le passage de Mauricio Pochettino de l'Angleterre au PSG a mobilisé les éditorialistes, outre-Manche. Il les a surpris, globalement, selon le principe disposant que la Ligue 1 ne peut pas être plus intéressante que la Premier League, mais il n'y a pas eu que ce réflexe. La petite musique dissonante venue d'Angleterre tient à ce qui serait un choc des mondes. Dans le « Guardian », Jonathan Liew estime qu'il s'agit « d'un choix bizarre dans un club où l'individualité est reine », et que l'Argentin va devoir « trouver le moyen de dompter des joueurs qui n'ont pas forcément envie de se sacrifier pour la cause ». Il souligne également que « Pochettino demande de l'humilité, de l'honnêteté et de la souffrance », et qu'au PSG, ce serait « tout le contraire ». Il lui souhaite « bonne chance », enfin, pour « demander à Neymar et Mbappé, deux des attaquants les plus individualistes du monde, son pressing à haute intensité ». lire aussi Tactique : un projet de jeu à l'accent londonien Le « Guardian » émet certes l'idée que le PSG et Pochettino se complètent, avec leurs différences, mais le site « The Athletic » se pose les mêmes questions sur l'association, en soulignant que l'Argentin « n'a jamais travaillé avec des top joueurs déjà établis. Quand il est arrivé à Tottenham, en 2014, Kane ou Alli n'étaient pas encore installés. Et il avait commencé par écarter Adebayor, Capoue, Kaboul, Assou-Ekotto et Lennon ». Ce qui est une manière de rappeler qu'il compose peu. Dans le « Times », l'ancien joueur Graeme Souness résume assez bien la position anglaise : « Il est taillé pour le job, parce que le management des hommes est l'une de ses grandes qualités. Mais il n'a jamais été confronté à des joueurs qui aient autant de pouvoir dans un club. »