Foot - L2 - Ligue 2 : Troyes bat Brest et revient au pied du podium

L'Equipe.fr
Troyes s'est imposé (1-0) à domicile samedi contre le 2e, Brest, et revient dans la course à la montée, au pied du podium, à égalité de points avec Amiens, le troisième. But magique de Nivet.

Troyes s'est imposé (1-0) à domicile samedi contre le 2e, Brest, et revient dans la course à la montée, au pied du podium, à égalité de points avec Amiens, le troisième. But magique de Nivet. «La balle me vient bien. Je fais mon contrôle. Je tente la reprise de volée. J'ai une réussite maximale. Juste avant la mi-temps, en plus, c'était parfait.» Benjamin Nivet a encore régalé samedi avec Troyes. Le doyen des joueurs de champ, 40 ans, a débloqué le match contre Brest au Stade de l'Aube (1-0, 44e). Plus rien n'a été marqué après ce bijou du milieu offensif au crâne dégarni. Son contrôle dos au but, enchaîné avec une volée sans angle qui va trouver le petit filet d'Hartock, le gardien du SB 29, a fait se dresser les tribunes ensoleillées.Deuxième défaite d'affilée pour Brest La victoire troyenne relance (encore une fois) un Championnat plus que jamais indécis. Brest, qui pouvait rejoindre Strasbourg en tête, concède une deuxième défaite d'affilée et reste à trois points des Alsaciens (2e), tandis que Troyes, 7e au coup d'envoi, revient au pied du podium (4e), à égalité de points avec Amiens, 3e au bénéfice d'une meilleure différence de buts (+13 contre +12). Lens aura l'occasion, en cas de victoire lundi à Bollaert contre le dernier Laval, de remonter sur le podium, à une longueur de Brest, grand perdant de la journée, avec Nîmes, battu à domicile par Auxerre (0-1) et désormais 5e. Vendredi : Strasbourg solide leader, Amiens troisième Tous les résultats Le classementUn penalty oublié par M. Lannoy ? Vitaminée par le but de Nivet, la seconde période a été féconde en occasions. Hartock s'est opposé avec brio à une tête d'Azamoum au 2e poteau (46e). Samassa l'a imité sur l'autre but en sauvant une tête piquée de Faussurier, rare occasion brestoise jusque-là (63e). Caceres, qui a remplacé Nivet, sorti sous les acclamations, a encore inquiété Hartock avec un bon coup de tête de peu au-dessus (72e). Mais la fin de match a été favorable aux visiteurs bretons. Monsieur Lannoy a peut-être oublié un penalty pour une sortie hasardeuse de Samassa dans les pieds de Maupay à la limite de sa surface (90e+1).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages