Foot - L2 - Brest plonge Lens dans la crise

L'Equipe.fr
Dans une ambiance étouffante, le RC Lens a perdu, pour la quatrième fois en quatre journées de Ligue 2 face à Brest (2-4), qui a obtenu sa première victoire. Le match a même été interrompu par un envahissement de terrain.

Dans une ambiance étouffante, le RC Lens a perdu, pour la quatrième fois en quatre journées de Ligue 2 face à Brest (2-4), qui a obtenu sa première victoire. Le match a même été interrompu par un envahissement de terrain.Le match : 2-4Alain Casanova jouait son avenir, et il a dû avoir la (bonne) impression pendant vingt minutes que ses joueurs n'avaient pas l'intention de le lâcher. Si les Brestois se sont créés la première opportunité par l'intermédiaire du très puissant Ibrahima Sissoko (2e, parade de Jérémy Vachoux), Kevin Fortuné ouvrait le score au milieu d'une bonne phase lensoise, à la réception d'une ouverture géniale de John Bostock. Fortuné partait même célébrer son but avec son entraîneur, dont l'état de grâce n'allait pas durer bien longtemps.Le film du matchCar, après deux occasions d'Anthony Weber (21e) et d'Édouard Butin (33e) sur des corners de Jason Berthomier, c'est l'ancien joueur de Bourg-en-Bresse lui-même qui égalisait avant la mi-temps, démontrant que sa tête était aussi subtile que son pied (44e).Le destin avait choisi son camp, et c'est sur deux frappes incroyables en pleine lucarne de Gaëtan Belaud dès la reprise (47e) puis de Jessy Pi peu après l'heure de jeu (64e) que Brest a mis la main sur le match. Les supporters lensois n'étaient pas émus par cette réussite et décidaient, pour certains d'entre eux, d'envahir la pelouse dans la foulée, comme on le pressentait depuis un moment.Le terrain envahiSi le kop s'était largement vidé un quart d'heure plus tard quand les joueurs sont revenus sur le terrain, les Lensois ont semblé piqués dans leur honneur et ont marqué très vite par l'intermédiaire de Fortuné, encore, cette fois sur penalty (69e). Mais malgré une énorme double opportunité d'Abdelrafik Gérard et Dusan Cvetinovic, dix minutes plus tard, c'est Julien Faussurier, sur un joli service de Quentin Bernard, qui a enterré définitivement les espoirs lensois (81e) et assombri sérieusement l'avenir de leur entraîneur.Le fait : le double sauvetage de la 77eQui sait ce qui serait advenu de la suite du match mais aussi de la saison lensoise si Abdelrafik Gérard et Dusan Cvetinovic avaient réussi à égaliser à la 77e ? Le Racing poussait et il restait près d'un quart d'heure à jouer. Mais Gaëtan Belaud, déjà buteur, s'est penché pour enlever sur sa ligne et de la tête le tir du premier avant que le jeune Gautier Larsonneur (20 ans, troisième apparition en pros) ne claque au-dessus de sa cage la frappe du second. Quatre minutes plus tard, sur un contre, les Brestois marquaient le quatrième but.Le classementLe classement des budgets de Ligue 2

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages