Foot - L2 - Clermont bat le Paris FC, Grenoble et Troyes s'imposent, Châteauroux officiellement relégué

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Clermont a battu le Paris FC dans le choc de la 34e journée de Ligue 2 ce mardi. Dans le haut de tableau, Grenoble et Troyes se sont également imposés pendant que Pau surprenait Auxerre. En bas de tableau, Guingamp est sorti de la zone rouge et Châteauroux est officiellement relégué. Fin de série pour le Paris FC battu par Clermont C'était le choc de haut de tableau de cette 34e journée et c'est Clermont qui en est sorti vainqueur (1-0), mettant fin à la série de neuf matches sans défaite de Pau. Les Clermontois ont eu la première grosse occasion du match grâce à Jim Allevinah, qui a obligé Vincent Demarconnay, le gardien du PFC, à jongler avec la balle sur sa ligne de but pour éviter l'ouverture du score (11e). C'est finalement en deuxième mi-temps que les Auvergnats ont ouvert le score. Une frappe manquée de Jason Berthomier a été reprise au second poteau par Mohamed Bayo (50e), auteur de son 19e but de la saison.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Les résultats de la 34e journée Deux penalties et Grenoble s'impose face à Sochaux Les Grenoblois ont profité de la défaite du Paris FC pour conforter leur quatrième place au classement en battant Sochaux (2-0). Le GF38 a profité de deux penalties pour prendre l'avantage et s'imposer dans ce match de haut de tableau. C'est Jessy Benet qui s'est chargé de transformer les deux penalties isérois (13e et 78e). Les Grenoblois ont désormais cinq points d'avance sur Paris, cinquième, et restent au contact de Clermont et Toulouse. lire aussi Le classement Troyes s'impose sans trembler face à Niort Le leader Troyes continue son bon parcours. Les Troyens se sont imposés sur la pelouse de Niort (3-0). L'ouverture du score est venue rapidement grâce à un penalty de Florian Tardieu (10e). Les Niortais se sont procuré plusieurs occasions mais ce sont les Troyens qui sont passés le plus proche de marquer le deuxième but. Rayan Raveloson a touché le montant de la tête juste avant la pause (45e). C'est finalement en deuxième mi-temps que l'ESTAC s'est mis à l'abri grâce à Suk Hyun-jun (75e) puis un doublé de Florian Tardieu (78e). Pau surprend Auxerre Pau est décidément dans une forme olympique depuis quelques semaines. Les Palois ont enchaîné un huitième match sans défaite et se sont même offert une victoire face à Auxerre, sixième (3-0). L'ouverture du score est venue de la tête de Victor Lobry. Le Palois a coupé un centre venu de la droite de Romain Armand (37e). Les Pyrénéens ont doublé la mise juste avant la mi-temps grâce à un petit festival de Mayron George dans la surface (44e). Le même Mayron George a ensuite mis son équipe à l'abri en inscrivant le troisième but du match (78e). Grâce à ce résultat, Pau se rapproche du maintien. Auxerre, en revanche, a laissé passer une bonne chance de se replacer dans la course aux barrages.
Guingamp bat Chambly, Caen tenu en échec par Dunkerque Dans le match de la peur de cette journée entre Guingamp (18e) et Chambly (19e), c'est Rony Rodelin qui a sauvé l'EAG en toute fin de match (1-0, 90e+1). Simon Pontdemé, le gardien de Chambly, a réalisé trois beaux arrêts pour conserver le résultat nul mais a finalement été battu. Au classement, Guingamp sort de la zone rouge. En effet, Caen (16e) et Dunkerque (17e) se sont neutralisés (1-1). Jessy Deminguet avait ouvert le score pour les Caennais (20e) mais Émeric Dudouit a égalisé (88e). À noter que le joueur de champ caennais Benjamin Jeannot a fini le match dans les buts suite au carton rouge reçu par son gardien de but. Et aussi... Sur les autres pelouses, Amiens a arraché la victoire en fin de match face à Valenciennes (3-1), Nancy a battu Ajaccio (2-0) et Châteauroux et Rodez ont fait match nul (1-1). Ce match nul condamne officiellement Châteauroux qui est désormais relégué en National.