Foot - L2 - Lens - Nicolas Douchez : vers une sanction modérée du RC Lens

L'Equipe.fr
Le club de Lens, qui a apprécié l'attitude d'apaisement de Nicolas Douchez, ne devrait pas le sanctionner trop sévèrement.

Le club de Lens, qui a apprécié l'attitude d'apaisement de Nicolas Douchez, ne devrait pas le sanctionner trop sévèrement. La commission juridique de la LFP a examiné mardi le dossier de Nicolas Douchez, le gardien de Lens (L 2), avant celui d'Hatem Ben Arfa. Le gardien avait été mis à pied par son club, le 2 novembre, après avoir été placé en garde à vue quelques jours plus tôt, à la suite d’une dispute avec une femme dont il est proche et qui avait dégénéré. Douchez a accepté le principe d’une sanction de son club, conscient que ce fait divers a égratigné l'image du RC Lens, même s’il s’est déroulé dans un cadre privé.Comme il l'avait fait dans nos colonnes vendredi, l'ancien Parisien (37 ans) a contesté une partie des faits qui lui sont reprochés (il doit comparaître en février devant le tribunal correctionnel de Paris pour «violences en état d’ivresse sans ITT et dégradation matérielle du bien d’autrui»). Le club, qui a apprécié l'attitude d'apaisement de son joueur, devrait le punir modérément (il pourrait écoper d'une mise à pied de huit jours et d'une sanction financière).Nicolas Douchez: «Je n'ai frappé personne»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages