Foot - L2 - Ligue 2 : Caen et Nîmes se replacent, Rodez fait le show, Grenoble démarre enfin

·3 min de lecture

Il y a eu du spectacle durant ce multiplex de la 5e journée de Ligue 2 ce samedi soir. Tombeurs de Nancy (1-0) et Dunkerque (2-0), Caen et Nîmes reviennent à portée de la tête. Rodez s'est fait plaisir à Valenciennes (4-1) et Grenoble a enfin trouvé la solution (2-0 contre Quevilly-Rouen). Contrairement au week-end passé (9 buts), ce multiplex de la 5e journée de Ligue 2 s'est achevé avec 15 buts en 7 rencontres. lire aussi Les résultats de la 5e journée de Ligue 2 Caen et Nîmes se replacent en haut de classement Après des coups d'arrêt contre Pau (0-0) et Sochaux (1-2), Nîmes et Caen ont repris leur marche en avant pour se rapprocher de la tête ce samedi soir. À Dunkerque, les Crocos ont su être patients avant de faire la différence (2-0). Comme souvent, la solution est venue du duo Benrahou-Eliasson. Le premier a ouvert le score sur un service du second (70e). Tandis que le Suédois y est allé de son but en fin de match (90+4). Les Gardois se retrouvent dauphin provisoire de Toulouse. Contre Nancy, Caen a fait l'essentiel grâce au 5e but d'Alexandre Mendy cette saison (17e). Les hommes de Stéphane Moulin peuvent remercier Rémy Riou, auteur d'une parade décisive dans les derniers instants. Avec un match en moins, les Normands sont cinquièmes. Sochaux frustré à Amiens À l'inverse de ses concurrents, Sochaux a connu un coup d'arrêt frustrant sur la pelouse d'Amiens (0-0). Nettement dominateurs (60 % de possession, 13 tirs à 8), les Doubistes n'ont jamais su débloquer la partie. L'exclusion de Lomotey après l'heure de jeu aurait pu leur faciliter la tâche, mais Lopy a connu le même sort moins de dix minutes plus tard. Troisièmes avant le début de la journée, les Sochaliens retombent à la quatrième place, à trois points du leader. Grenoble démarre enfin Muet après quatre journées et lanterne rouge de Ligue 2, Grenoble a retrouvé le stade des Alpes et la lumière ce soir. Les Isérois ont assuré un succès mérité contre Quevilly-Rouen (2-0). Les premiers buteurs du GF38 cette saison se nomment donc Ravet (31e) et Pickel (52e). Une victoire synonyme de bouffée d'oxygène pour Grenoble qui sort de la zone rouge. Déjà trop peu dangereux contre Bastia en milieu de semaine (1-2), Quevilly-Rouen a trop peu montré et reste bloqué en milieu de tableau avec sept unités. lire aussi Le classement de la Ligue 2 Rodez étrille Valenciennes Il fallait aller dans le Nord pour assister au match le plus prolifique de la soirée. À Valenciennes, Rodez s'est offert une victoire spectaculaire (4-1) et remonte à la huitième place. Et pourtant, les Aveyronnais ont rapidement été menés après l'ouverture du score de Guillaume (16e). Mais la situation s'est inversée en quatre minutes, lorsque Buades a égalisé (27e) puis que Dos Santos se faisait exclure pour le VAFC (31e). En supériorité numérique, Rodez a vite pris les commandes sur un doublé de Buades (47e). Avant de faire exploser leurs hôtes sur des buts de Depres et David en fin de partie (73e et 77e). Avec cinq points, Valenciennes reste en deuxième partie de tableau (quatorzième place). Pau et Le Havre font le job à domicile Dans les deux dernières rencontres, Pau et Le Havre ont assuré sur leur pelouse. Les Palois ont aisément dominé le promu bastiais (2-0) avec des buts de Koffi (38e) et Assifuah (49e). Ils se replacent en première moitié de tableau (9e place). Tout comme le HAC (septième place) tombeur de Niort (2-1). Les Normands ont souffert après la réduction de l'écart par Renel (62e) mais l'essentiel avait été fait grâce à un doublé de Thiare (37e et 57e). Les Chamois sont onzièmes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles