Foot - L2 - Caen et le Paris FC premiers leaders en Ligue 2, Toulouse contrarié

·3 min de lecture

Pour le premier multiplex de la saison de Ligue 2 samedi soir, Caen, porté par un triplé d'Alexandre Mendy face à Rodez (4-0), et le Paris FC, large vainqueur de Grenoble (4-0), ont fait le spectacle et pris la tête du classement. De son côté, Toulouse, à 11 contre 10 pendant longtemps, a été tenu en échec par Ajaccio (2-2). L'homme : Alexandre Mendy voit triple pour un baptême de feu de Stéphane Moulin à Caen Stéphane Moulin n'avait sans doute pas imaginé un meilleur coup d'envoi pour son aventure à Caen. Pour sa première sur le banc, à domicile qui plus est, l'ex-coach du SCO a vu son équipe « dérouler » d'entrée face à Rodez (4-0). Et ce grâce à un homme : Alexandre Mendy. Passé par Bordeaux ou Guingamp, l'avant-centre bissaoguinéen a signé un « hat trick », en pivot (2e), de la tête (19e) et sur penalty (38e). Le héros inattendu de la soirée qui a fait chavirer de bonheur le stade d'Ornano, plutôt habitué à la douleur ces dernières années, et qui permet à Malherbe de prendre les commandes du classement, en compagnie du Paris FC. lire aussi Tous les résultats de la 1re journée Les favoris : le PFC de Laurey réussit ses débuts, pas le TFC de Montanier Le PFC, justement, a vécu un match très tranquille contre Grenoble (4-0). À Gueugnon (où était délocalisée la rencontre), le nouveau club de Thierry Laurey a fait la différence grâce à son leader offensif Gaëtan Laura, qui a ouvert le score (37e) et provoqué le but du break (53e), Name (72e) et Alfarela (90e + 2) clôturant le score. Une entame de Championnat positive pour un des principaux candidats à l'accession. Tout l'inverse du Toulouse de Philippe Montanier, autre ancien entraîneur de Ligue 1 passé en Ligue 2 cet été. Alors qu'ils ont joué pendant une majorité du temps en supériorité numérique, les Toulousains, qui ont frôlé la montée la saison passée, ont mené à deux reprises (grâce à Healey et Sylla) mais ont à chaque fois été repris par Ajaccio (2-2 ; doublé de Laci). lire aussi Bastia et Nîmes se partagent les points pour le premier match de la saison Les bons coups : Auxerre renversant, Pau persévérant Autre favori pour la course au haut de tableau, l'AJ Auxerre a livré un scénario renversant à Amiens (2-1). Affaiblie par un mercato timide et des absences de cadres (Arcus, Gautier Lloris, Dugimont...), la bande à Jean-Marc Furlan a logiquement été menée à la mi-temps (Alphonse, 40e), mais a su afficher un visage bien plus séduisant en seconde période. Les Auxerrois ont profité de deux erreurs défensives adverses pour retourner la situation, avec des buts de Sakhi (63e) et Hein (71e). De son côté, Pau, à 11 contre 10, est venu à bout de Nancy sur le même score (2-1) et dans les derniers instants, grâce à une réalisation de Lobry (90e + 3). Avant cela, le capitaine nanciéen, Mamadou Thiam, avait répondu à l'ouverture du score locale (Assifuah, 34e). Des nuls par ailleurs La moitié des matches au programme de ce premier multiplex s'est soldée par des résultats nuls. En plus de Toulouse, accroché par Ajaccio (2-2), Dunkerque et Quevilly-Rouen n'ont pas réussi à se départager (1-1), tandis que le score est resté vierge entre Le Havre et Guingamp et entre Valenciennes et Niort.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles