Foot - L2 - Ligue 2 : le Paris FC vient à bout du Havre et sort de la zone rouge

L'Equipe.fr
L’Equipe

Avec une bonne entame, les joueurs du Paris FC ont vite mené au score et ont su préserver leur but d'avance pour une victoire contre Le Havre qui leur offre un petit bol d'air ce vendredi soir (1-0). Le Paris FC n'est plus relégable, ni même barragiste. Avec ce succès face au Havre, les joueurs de René Girard remontent à la 17e place au classement, confirmant leurs bonnes dernières sorties. Le Havre, lui, a subi sa première défaite en 2020 et fait une très mauvaise opération dans la course aux play-offs. Dix-neuvième au classement au coup d'envoi, en manque de points, le Paris FC se montra bien plus volontaire que son adversaire dès les premières minutes de la rencontre. Grâce notamment à l'ancien niçois, Vincent Koziello, dont l'arrivée en prêt cet hiver de Cologne est une mine d'or pour la formation parisienne, qui trouvait très vite l'ouverture. Ligue 2 : la belle soirée d'Ajaccio et du PFC Jonathan Pitroipa perçait la défense havraise et servait Jérémy Ménez côté gauche. L'attaquant marquait alors son 4e but de la saison d'une frappe du gauche, détournée par Mayembo, qui venait lober Mathieu Gorgelin (1-0, 11e). C'était l'entame parfaite devant une formation havraise engoncée, qui ne trouve pas de solution depuis la blessure, il y a quinze jours face à Lens (0-0), de son attaquant vedette Tino Kadewere (18 buts cette saison). Avec Alexandre Bonnet et Jamal Thiaré devant, le HAC, en plus du déchet technique, ne proposa quasiment rien en première période. Il fallait attendre la 40e minute pour voir Bonnet adresser un centre pour Thiaré dont la tête venait frapper la transversale. Calendrier et résultats de la 25e journée Certainement très mécontent, l'entraîneur havrais, Paul Le Guen, effectuait deux changements après la pause et passait du 3-5-2, utilisé depuis cinq matches, à un 4-2-3-1 avec les rentrées d'Himad Abdelli et de Junior Dina Ebimbe. Le premier s'illustrait sur une frappe de peu à côté (55e) et le second se loupait complètement dans son face à face avec le gardien parisien Vincent Demarconnay (59e). Puis c'était Fontaine, qui manquait de peu le cadre (64e), confirmant les meilleures intentions normandes. Le Paris FC était en souffrance comme sur cette nouvelle frappe de Dina Ebimbe (77e), hors cadre. Et Demarconnay sauvait son équipe d'une claquette sur une tête à bout portant de Thiaré (82e). Le HAC avait laissé passer le train. Classement de la Ligue 2

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi