Foot - L2 - Ligue 2 : Sochaux, l'AC Ajaccio et Le Havre coincent, Nîmes coule

·3 min de lecture

Accroché par Nancy (0-0), Sochaux n'a pas réussi à prendre la tête de la Ligue 2 ce samedi soir. Toujours dans le haut de tableau, l'AC Ajaccio et Le Havre ont perdu. Nîmes flirte de son côté avec la zone de relégation après une nouvelle défaite contre Niort (2-1). Sochaux snobe encore la place de leader, Le Havre et Ajaccio coincent Les Sochaliens ne veulent pas saisir les opportunités. Sur le terrain de Nancy, l'actuelle lanterne rouge, les hommes d'Omar Daf ont à nouveau été tenus en échec (0-0), ce samedi soir, lors de la 14e journée de Ligue 2. Pour la seconde semaine consécutive, le FCSM n'a pas profité du match nul plus tôt de Toulouse contre Guingamp (2-2) pour s'emparer de la 1re place du Championnat. Dominateur, aussi bien dans le jeu (63 % de possession) qu'en termes d'occasions (13 tirs à 9), Sochaux ne s'est pas montré suffisamment dangereux pour bouger le bloc défensif nancéien de son coach Benoît Pedretti. lire aussi Toulouse concède le nul en fin de match face à Guingamp De manière contradictoire, les Doubistes prennent cependant une petite avance sur Ajaccio (3e) et Le Havre (4e). Alors qu'elles pouvaient également se rapprocher de Toulouse, les deux équipes prétendantes au podium se sont inclinées. À Pau (1-0) pour les Corses, sur un but de Lobry (55e), et à Dunkerque (1-0) pour les Normands, sur un magnifique ballon piqué du jeune Bilal Brahimi (54e). Fin de série pour les Havrais, qui restaient sur 10 matches sans défaite. Nîmes s'enfonce dans la crise, Caen et Dijon n'avancent pas Les Crocos se portent très mal. Avec un nouveau revers ce samedi soir à domicile contre Niort (2-1), Nîmes n'a plus connu le goût du succès depuis le mois d'août. Le blues automnal semble avoir envahi les troupes de Pascal Plancque. La réduction du score de Niclas Eliasson (53e) alors que son équipe était menée de deux buts n'a pas été suffisante pour stopper la spirale négative nîmoise dans un stade des Costières bien vide. lire aussi Le classement du championnat de Ligue 2 Les supporters gardois ont en effet boycotté le match en raison du prix des places en tribunes populaires. Après un bon début de saison, Nîmes (17e) est désormais au bord de la relégation, alors que Caen (12e) et Dijon (15e) ne se rassurent pas. Les deux anciens clubs de l'élite ont de nouveau chuté sur leur pelouse, respectivement contre le Paris FC (1-0) et Grenoble (1-0). Pour les Caennais, il s'agit de leur cinquième match sans victoire à Michel d'Ornano. 9 Nîmes reste sur une série de 9 matches sans victoires en Ligue 2 (3 nuls, 6 défaites). Amiens et Bastia se neutralisent, le carton de Rodez contre Quevilly Enfin, dans un match périlleux du bas de tableau, Bastia (19e) et Amiens (18e) se sont quittés sur un score vierge (0-0). Logique, lorsqu'on voit le bilan comptable de ces deux équipes, abonnées au match nul depuis l'entame du Championnat (6 nuls pour Bastia, 7 pour Amiens). lire aussi Les résultats de la 14e journée de Ligue 2 Dans le huitième et dernier match de ce multiplex, Rodez a écrasé Quevilly (3-0), offrant un festival offensif à son public du stade Paul-Lignon, grâce à des buts de Dembélé (50e), Boissier (66e) et Bonnet (80e). Les Aveyronnais (9e) basculent dans la première partie de tableau du Championnat. Cette 14e journée se conclura par la rencontre entre Valenciennes et Auxerre, qui aura lieu ce lundi (20h45).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles