Foot - L2 - Strasbourg solide leader, Amiens troisième

L'Equipe.fr
Le Racing Club de Strasbourg a confirmé son statut de leader en s'imposant face au Havre (2-0). Grâce à son succès sur l'AC Ajaccio (2-1), Amiens monte sur le podium au détriment des Nîmois, malheureux face à Auxerre (1-0). Le Red Star a sombré à Orléans (4-0).

Le Racing Club de Strasbourg a confirmé son statut de leader en s'imposant face au Havre (2-0). Grâce à son succès sur l'AC Ajaccio (2-1), Amiens monte sur le podium au détriment des Nîmois, malheureux face à Auxerre (1-0). Le Red Star a sombré à Orléans (4-0).Le fait : Strasbourg taille leader Les hommes de Thierry Laurey ont pris les habits de leader lors de la dernière journée, et cela semble leur convenir. Le Racing a attendu la demi-heure de jeu pour ouvrir le score face au Havre. Sur un corner de l'inévitable Lienard (sa dixième passe décisive de la saison), le capitaine Jeremy Blayac ouvrait la marque de la tête (29e). La Meinau va de nouveau se lever de joie en seconde période. Déviant de la tête une longue touche, Blayac offrait le deuxième but à Baptiste Guillaume (58e). Avec ce dixième succès lors de ses onze dernières réceptions en Ligue 2, Strasbourg prend provisoirement trois points d'avance en tête de la Ligue 2 et met la pression sur Brest avant le déplacement des Bretons à Troyes, ce samedi (15h00).Les résultatsLe classementLe podium : Amiens troisième, Nîmes malchanceux A croire que le magnifique but d'Ouwo Moussa Maazou a eu le don de réveiller les Amiénois. Après la belle reprise de volée dos au but de l'Ajaccien (60e), les hommes de Pélissier ont répondu sept minutes plus tard par Tallo (67e) avant que Kamara ne donne la victoire aux siens (70e)... Et la troisième place puisque dans le même temps, des Nîmois volontaires mais malchanceux (un poteau, une transversale, une équerre) voyaient Mohamed Yattara lober Marillat d'une frappe limpide à partir du milieu de terrain (77e) pour le seul but de la rencontre (1-0). Défaits, les Crocodiles verront Reims revenir à leur hauteur grâce à leur large victoire sur la pelouse de Niort (3-0). Les hommes de Michel Der Zakarian sont toujours là.Le but : le magnifique lob de YattaraAlors que les Nîmois avaient déjà touché les montants à plusieurs reprises, Auxerre a vu son numéro 9 guinéen avoir l'inspiration de cette 35e journée. Suite à une récupération au milieu du terrain, Mohamed Yattara a déclenché une frappe limpide au niveau du rond central venant surprendre un Marillat avancé, le portier nîmois ne pouvant qu'effleurer le ballon. Ce succès à l'extérieur donne un petit bol d'air précieux à Auxerre dans la lutte au maintien, avec cinq points d'avance sur la 18e place.Le maintien : Orléans et Gomis assomment le Red Star Dans ce qui s'apparentait comme la première finale de la saison pour le maintien entre Orléans et Red Star, les hommes de Didier Ollé-Nicole ont pris rapidement les devant sur une faute de main de Pierrick Cros après une tête de Gomis (3e). Le Sénégalais va tout simplement assommer les Audoniens en marquant deux autres buts en seconde période (55e et 63e) alors que Youssouf avait auparavant doublé la mise un peu avant la mi-temps (37e). Avec ce résultat, les Orléanais chipent la place de barragiste aux Audoniens qui, à l'inverse, tombe à la 19e place. Venu donner un coup de main au Red Star, Roland Courbis a du travail. Surtout que Tours s'est encore un peu plus mis à l'abri avec son succès à domicile contre Clermont, avec notamment un doublé de Denis Bouanga. Les Tourangeaux émargent à la 16e place, six points devant Orléans.Et aussi...Dans le milieu de tableau, Sochaux est allé s'imposer à Bourg-en-Bresse avec un but de Martin (1-0) et remonte à la 11e place, tandis que le GFC Ajaccio a gagné sur le même score contre Valenciennes.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages