Foot - L2 - Toulouse - Adil Taoui va contester son licenciement

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Licencié pour « faute grave » fin décembre, le jeune milieu offensif toulousain a fait savoir ces dernières heures à son ancien club son intention de contester la procédure devant le tribunal des Prud'hommes. Sur l'antenne de France Bleu, le président toulousain Damien Comolli avait indiqué « ne pas avoir d'autres choix » que de se séparer d'Adil Taoui. Six semaines après la décision du TFC de le licencier pour « faute grave », le prometteur milieu offensif a fait savoir ces dernières heures à son ancien club sa décision de « contester son licenciement auprès des juridictions compétentes ». Perçu à la manière d'Amine Adli ou Manu Koné comme l'un des espoirs toulousains les plus solides de la génération finaliste de la Gambardella 2019, le milieu offensif du TFC (19 ans), apparu à plusieurs reprises en équipes de France U 16 et U 18, avait été écarté du groupe professionnel cet automne sans que le club ne communique officiellement sur les raisons. Les deux parties vont donc se retrouver dans les semaines à venir devant le tribunal des Prud'hommes.