Foot - L'arbitre agressé dans l'Hérault début octobre témoigne

·1 min de lecture

Agressé le 2 octobre lors d'un match de U19 dans l'Hérault, l'arbitre a témoigné ce jeudi dans « Midi-Libre » alors que le conseil de discipline doit se tenir ce jeudi 4 novembre à Montpellier. Agressé le 2 octobre lors d'un match de U19 opposant Marseillan à Frontignan-La Peyrade dans l'Hérault, l'arbitre Souleyman Dahrour, 37 ans, a témoigné ce jeudi dans Midi-Libre, alors que le conseil de discipline doit se tenir ce jeudi 4 novembre à Montpellier.

Insulté et roué de coups après avoir annulé le match suite au refus par certains joueurs de Marseillan de présenter leur passe sanitaire, conformément au règlement, l'arbitre assure que le coach lui a dit : « Vous n'êtes qu'un arbitre arabe de merde » et que « le gardien a dit pareil ». S'ensuivront les violences physiques : « Depuis quand on frappe un arbitre ? Tout le monde me tapait, le coach et les joueurs, le président avait les mains croisées et le gardien a eu ce mot : "tuez-le !" Je suis parti en courant et un gars a sorti un couteau... Je me suis enfermé dans la buvette, ils m'ont tout volé, les vêtements, le téléphone... »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles