Foot - Libertadores - Copa Libertadores : le tenant Flamengo étrillé en Équateur

·1 min de lecture

Six mois après les dernières rencontres, la Copa Libertadores a repris avec la défaite cinglante du tenant du titre brésilien, Flamengo, surclassé par les Équatoriens d'Independiente del Valle (0-5). Six mois après les dernières rencontres, la Copa Libertadores a repris avec, vendredi, la défaite cinglante du tenant du titre brésilien, Flamengo, surclassé par les Équatoriens d'Independiente del Valle (0-5) dans le cadre de la troisième journée de la phase de poules. Flamengo, qui a enregistré le départ de son entraîneur Jorge Jesus pour Benfica en juillet, reste deuxième de son groupe mais son coach catalan Domènec Torrent, ancien assistant de Pep Guardiola, est déjà sous pression (4 défaites en 11 matches). L'autre finaliste de l'édition 2019, le River Plate (ARG) de Marcelo Gallardo, a décroché le nul (2-2) à Sao Paulo (BRE). Enfin, les Argentins de Boca Juniors, dont 22 joueurs avaient été testés positifs ces derniers temps, ont battu Libertad au Paraguay (2-0).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles