Foot - Libertadores - Coronavirus - Copa Libertadores : le match Independiente del Valle - Gremio déplacé au Paraguay en raison du Covid-19

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Gremio, club brésilien, a recensé trois cas de coronavirus dans ses rangs, ce qui a poussé l'Équateur à suspendre la tenue du match initialement prévue mercredi par crainte d'introduire le variant brésilien dans le pays. La rencontre aura finalement lieu au Paraguay. Le match de Copa Libertadores entre les Équatoriens d'Independiente del Valle et les Brésiliens du Gremio Porto Alegre se jouera finalement au Paraguay. Initialement prévu à Quito, le match a dû être déplacé après que les autorités équatoriennes ont suspendu sa tenue. « Trois joueurs de l'équipe brésilienne ont été testés positifs » au Covid-19, avait annoncé le ministre équatorien du Gouvernement (Intérieur), Gabriel Martinez, sur Twitter. Il a expliqué que comme « le variant brésilien ne se trouve pas encore dans le pays », le gouvernement a décidé d'interdire la tenue de ce match et ainsi « éviter de mettre en péril la santé des joueurs » qui allaient y participer.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Palmeiras remporte la finale de la Copa Libertadores 2020 face à Santos Le match aura finalement lieu dans le stade Defensores del Chaco, à Asuncion, au Paraguay, près de 4 000 kilomètres au sud de Quito. Les joueurs d'Independiente del Valle devront rester isolés au moins dix jours à leur retour en Équateur.