Foot - C3 - 8es - Ligue Europa : Lyon perd à Rome mais se qualifie pour les quarts de finale

L'Equipe.fr
L'OL a perdu sur la pelouse de la Roma (1-2) mais se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue Europa grâce à sa victoire du match aller (4-2).

L'OL a perdu sur la pelouse de la Roma (1-2) mais se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue Europa grâce à sa victoire du match aller (4-2).Le match : 2-1Nettement dominé, Lyon s'est incliné sur le terrain de la Roma, mais sur une marge (1-2) qui lui permet de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue Europa grâce à sa victoire (4-2) du match aller. Au cours d'une première période à sens unique où ils n'ont pas réussi à se créer la moindre occasion dans le jeu, les hommes de Bruno Genesio ont réussi à ouvrir le score de la même manière que la semaine passée au Parc OL, une tête de Mouctar Diakhaby sur un coup franc de Mathieu Valbuena (16e). Kevin Strootman a immédiatement égalisé (18e) et Lyon aurait pu rentrer au vestiaire avec plusieurs buts de retard si Anthony Lopes n'avait sorti le grand jeu (voir plus bas).Le film du matchLa Louve est revenue des vestiaires avec les mêmes intentions et a pris l'avantage sur un centre de Stephan El Shaarawy, tout juste entré en jeu, poussé dans son propre but par Lucas Tousart (60e). Un but qui a réveillé les Lyonnais : les coéquipiers d'Alexandre Lacazette, plutôt discret, se sont créé trois nouvelles occasions par Maxwel Cornet (65e, 85e) et Corentin Tolisso, qui a vu sa belle frappe sortie par Alisson (77e). L'OL se qualifie pour son deuxième quart de finale de C3 en quatre ans et peut rêver d'une victoire finale synonyme de qualification pour la Ligue des champions.Le joueur : Anthony Lopes décisifAnthony Lopes a réussi une performance de très haut niveau au stade olympique. Sollicité du début à la fin du match (25 tirs, le record de la Roma cette saison, dont neuf cadrés), il a notamment effectué une sortie magnifique devant Mohamed Salah (12e), des arrêts décisifs devant Strootman (41e), Dzeko (45e+2) ou encore Radja Nainggolan (47e) et de bonnes sorties aériennes (85e). Il ne peut pas grand-chose sur les deux buts qu'il encaisse.Le fait : l'arbitrage a souri à LyonL'arbitrage a souri à l'Olympique lyonnais sur deux situations, d'abord une main de Lucas Tousart dans sa propre surface que l'arbitre n'a pas sifflée (20e) puis, surtout, sur un but d'Edin Dzeko refusé pour un hors-jeu peu évident (74e).Genesio : «L'ambition d'aller plus loin»Aulas : «Des valeurs absolument exceptionnelles»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages