Foot - Ligue Europa - OL - Lyon-Besiktas : douze interpellations et sept blessés légers

L'Equipe.fr
Douze personnes ont été interpellées et sept ont été légèrement blessées lors des incidents en marge du match de Ligue Europa Lyon-Besiktas jeudi soir au Parc OL.

Douze personnes ont été interpellées et sept ont été légèrement blessées lors des incidents en marge du match de Ligue Europa Lyon-Besiktas jeudi soir au Parc OL.Douze supporteurs lyonnais et turcs ont été interpellés et sept personnes légèrement blessées jeudi soir en marge du quart de finale aller de Ligue Europa remporté par Lyon face à Besiktas (2-1), match retardé après des violences, selon la préfecture et la police. «Douze interpellations en provenance des deux camps ont eu lieu. Trois policiers de la Bac et deux gendarmes mobiles ont été légèrement blessés», a précisé un responsable de la Sécurité publique.Le match, qui s'est joué au parc OL à Décines-Charpieu, aux portes de Lyon, a débuté avec trois-quarts d'heure de retard, à 21H50, en raison de l'envahissement de la pelouse par des dizaines de supporters lyonnais du virage Sud. Ces derniers voulaient alors se protéger des projectiles et des pétards lancés depuis le haut des tribunes. «Les projectiles ont blessé légèrement deux spectateurs qui ont été transportés à l'hôpital», a indiqué pour sa part une porte-parole de la préfecture. A ce moment-là, à la demande l'OL, «cinquante supporteurs turcs, qui étaient en haut de ces tribunes, ont été évacués» avant le début du match, a indiqué une porte-parole de la préfecture. L'évacuation du stade s'est effectuée sans heurts selon la police.Aulas : «J'ai dit que si il y avait des dangers je serais le premier exposé»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages