Foot - Médias - « Le FC Geopolitics s'intéresse plus à l'impact politique et social du football qu'aux résultats »

·1 min de lecture

Créateur du FC Geopolitics sur Twitter, Kevin Veyssière vient de donner une nouvelle forme à son projet avec la sortie de son premier livre. Son idée ? Parler de football par le biais de la politique internationale. Lancé sur Twitter en novembre 2019, le FC Geopolitics avait une ambition : prendre le parti de parler de ballon rond par le biais de la politique internationale. Et un an et demi après son lancement, le projet a trouvé son public, avec près de 37 000 abonnés. Conséquence de ce succès, son créateur Kevin Veyssière vient de publier son premier livre : Football Club Geopolitics, 22 Histoires insolites pour comprendre le monde (Max Milo). Un ouvrage dense, qui mêle histoire et diplomatie pour nous permettre de comprendre comment le FLN a utilisé le football pour défendre l'indépendance de l'Algérie, quelle place occupe le ballon rond au Groenland ou encore pourquoi la Crimée empêchera la Russie et l'Ukraine de s'affronter pendant cet Euro 2020. lire aussi Le FC Geopolitics, le site qui s'attaque à la diplomatie du foot

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles