Foot - Médias - Jean-Michel Roussier, directeur éditorial de Téléfoot : « Je pense que Jaume Roures est blessé »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Au lendemain de l'arrêt de Téléfoot, son directeur éditorial Jean-Michel Roussier a confié au «Parisien» son sentiment, notamment vis-à-vis de Mediapro et de son patron Jaume Roures. Dimanche soir, Téléfoot, la chaîne de Mediapro, a baissé le rideau, moins de six mois après son lancement. Dans une interview au Parisien, Jean-Michel Roussier, le directeur éditorial confie d'abord « éprouver une grande fierté vis-à-vis du travail accompli » par sa rédaction, même si la chaîne n'a pas dépassé la barre des 500 000 abonnés. L'ancien président de l'OM et de Nancy revient notamment sur la volonté de Jaume Roures, le patron de la maison mère de Mediapro, de renégocier le montant des droits télé de la Ligue 1 et de la Ligue 2 dès début octobre. « Moi berné, pourquoi ? Parce que l'actionnaire vous a très vite lâché... Berné non, ça m'a fait ch... oui. Mais je ne pense pas un instant que Roures ait démarré la chaîne en sachant que trois ou quatre mois après il allait baisser le rideau. » Pour Roussier, Canal + pouvait faire échouer Téléfoot Il confie d'ailleurs être toujours en contact avec le Catalan : « Même si je ne suis pas un des intimes, je le pense blessé. Concrètement, il a quand même perdu un peu d'argent. Mais ça, c'est la règle, le business. » Le patron de la rédaction de Téléfoot reste par ailleurs persuadé que le groupe Canal+, après avoir perdu l'appel d'offres de mai 2018, avait la possibilité de faire échouer le projet de la nouvelle chaîne s'il le souhaitait. « Si, et j'insiste sur le si, quand Mediapro rafle les droits de la L1, Vincent Bolloré et Maxime Saada, qui n'étaient pas vraiment ravis de la tournure des évènements, se sont promis que quoi qu'il arrive, ils ne distribueraient jamais Mediapro, c'était plié d'avance. » Jean-Michel Roussier confirme enfin avoir présenté un dossier à la Ligue de football professionnel (LFP) lors de la consultation de la semaine dernière pour la reprise des droits L1 et L2 de Mediapro, avec l'idée de maintenir l'activité de la rédaction de Téléfoot en reprenant ou non le nom de la chaîne : « L'idée était de couvrir les charges de création et d'exploitation, et nous aurions reversé 85 % du montant des recettes générées à la Ligue. » Malgré l'accord entre la LFP et Canal+ jusqu'à la fin de la saison pour la reprise des droits de Mediapro, Jean-Michel Roussier assure que son projet reste dans les cartons dans l'optique de la prochaine étape de commercialisation des droits du Championnat de France. lire aussi Toute l'actu des médias