Foot - Les maillots mystères, la nouvelle tendance qui cartonne chez les fans de foot

·3 min de lecture

Commander un maillot de façon aléatoire. Si le concept peut paraître étrange, il séduit de plus en plus les amateurs de foot. Apparue en Grande-Bretagne, cette tendance s'invite aujourd'hui en France où des entreprises en font leur business. Découverte.

« Je n'ai absolument aucune idée des maillots de foot que j'ai commandés. » Dans une vidéo publiée le 28 mars 2020, le youtuber anglais Ellis Platten, s'apprête à ouvrir une boîte qui en contient 50. Tenue domicile de Leicester floquée Riyad Mahrez, maillots de club amateurs britanniques... le vidéaste de la chaîne AwayDays s'étonne au fur et à mesure des trouvailles qu'il sort de son carton acheté sur Ebay.

Installé dans son petit studio décoré de tuniques du Bayern et des USA, le créateur de contenu vient sans le vouloir de lancer une tendance, celle des maillots mystères. « Le concept de boîte mystère a toujours été connu, mais très peu d'entreprises l'ont fait avec des maillots de foot avant que je publie ce genre de vidéos, explique Ellis Platten. Aujourd'hui, il y a des centaines de sociétés qui le font. »

Un phénomène qui commence à cartonner en France
Popularisé par des plateformes anglaises comme SecretShirtCo et FootballKitBox, le concept du maillot mystère est très simple. Le client commande une boîte dans laquelle est placé un maillot de foot de façon aléatoire. Ce dernier peut uniquement choisir la taille et les clubs qu'il souhaite éviter. « J'aime le frisson qu'il y a avant d'ouvrir une boîte, souligne le youtuber anglais. Parfois, je découvre même des articles que je ne connaissais pas. » Un concept qu'Ellis Platten n'est pas le seul à apprécier puisque en France certaines plateformes, comme Le Maillot Mystère, commencent à émerger.

Fondée le 10 décembre par deux étudiants normands, Arthur Marco et Asselin Contentin, la jeune entreprise voit depuis le 1er mars son activité croître de manière significative. « On est en rupture de stock au bout de deux heures. On met en moyenne 50 à 100 maillots en vente. Et peu importe la taille, les gens se jettent dessus, lance Arthur Marco. En ce moment, on tourne à 700 maillots vendus par mois. » Une tendance qui se confirme aussi pour un autre site français, Le Jeu du maillot. « Nos ventes sont en constante augmentation », explique Remi Raffanel, co-créateur.

Les maillots originaux plaisent
Face à la concurrence, qui grandit au fur et à mesure que la tendance du maillot mystère se démocratise, les deux entreprises françaises diversifient leurs offres. Les tenues originales sont de plus en plus en vogue, il faut donc s'adapter à la demande. « Le maillot de l'OM reste de loin celui qui n'est pas désiré », révèle Arthur Marco. Même constat pour Rémi Raffanel, où s'ajoutent l'OL et le PSG. « 95 % de nos clients sont Français et ne veulent pas de maillots de clubs français. On s'est rendu compte qu'ils sont assez contents de recevoir une tenue d'un club moins connu. » Il n'est donc pas étonnant de retrouver dans certaines boîtes mystères des maillots de formations exotiques comme le Forge FC (Canada) ou de Tijuana (Mexique).

Pour éviter que la tendance ne s'essouffle, ils multiplient également les partenariats. Prochainement, Le Jeu du maillot réalisera une collaboration avec la marque de maillots de foot pour femme Alké. La box devrait sortir au début du mois de juin.

Contrefaçon et valeur des maillots
Si le concept du maillot mystère attire de nouveaux investisseurs, c'est aussi parce qu'il est rentable. Lorsqu'on regarde les retours des clients sur les réseaux sociaux, on remarque que la majeure partie des tenues ont une valeur inférieure au prix de la boîte. Un détail qui se vérifie sur n'importe quelle plateforme spécialisée. « Elles achètent généralement des tenues entre 15 £ et 22 £ puis les revendent dans des boîtes mystères à 40 £, affirme Ellis Platten. La plupart d'entre elles s'approvisionnent dans la section liquidation de Classic Football Shirts ou dans des magasins spécialisés. Le maillot est authentique certes, mais ils font des grosses marges et certains en profitent trop. »

lire aussi
Le surprenant business des contrefaçons de maillots... qui n'existent pas

Précision, les plateformes achètent également des tenues directement auprès des équipementiers voire des clubs de foot. « D'autres sont pires car elles vendent des contrefaçons », ajoute le youtuber aux 114 000 abonnés, spécialisé dans les maillots de foot. Véridique.

Au début de l'année 2021, deux influenceurs FIFA Nepenthez et MattHDGamer, ont vendu des contrefaçons via leur entreprise de maillots mystères FootyCrate. Une supercherie qui n'a pas duré très longtemps. Les deux vidéastes se sont d'ailleurs excusés sur les réseaux sociaux. Pour éviter ce genre de déconvenue, il existe tout de même quelques tips. « Regardez l'aspect du site et les mentions légales, car un site qui vend des contrefaçons ne peut pas être traçable, prévient Rémi Raffanel, co-créateur du site Le Jeu du Maillot. Pour les maillots vintage les prix ne doivent pas être trop bas et veillez à ce que les retours soient possibles ». Vous êtes prévenus.

lire aussi
5 conseils pour faire la différence entre un vrai et faux maillot

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles