Foot - MAR - Plusieurs arrestations au Maroc après le derby de Casablanca

L'Equipe.fr
L’Equipe

Selon les autorités locales, des supporters des deux clubs se sont affrontés à coups de pierres après la rencontre disputée dimanche. Plusieurs personnes ont été arrêtées pour leur implication présumée dans des actes de « hooliganisme » dimanche à Casablanca, après le derby opposant le Wydad au Raja (0-1), ont annoncé les autorités locales. Après le coup de sifflet final, des supporters des deux grands clubs de la métropole marocaine « se sont affrontés à coups de jets de pierres » dans certaines artères de la ville, causant deux blessés dans les rangs des forces de l'ordre et des dégâts matériels. Maroc : un mort et cinq blessés dans des affrontements entre supporters Peu avant la rencontre, des groupes de supporters ultras du Raja avaient fait état d'une « campagne massive d'arrestation » ainsi que l'interdiction des « tifos dont le contenu n'est pas divulgué à la police ». Les actes de vandalismes et les affrontements entre supporters de football sont récurrents au Maroc. Après la mort de deux supporters début 2016, les autorités avaient dissous des groupes de fans pour lutter contre le hooliganisme et interdit tout signe distinctif (slogans et banderoles) dans les stades. Mais en mars 2018, les autorités ont de nouveau autorisé la présence des ultras.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi