Foot - Maradona - L'« Église maradonienne » et l'Argentine rendent hommage à Maradona le jour de son anniversaire

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les membres de l'« Église maradonienne », un fan-club de Diego Maradona, et le football argentin ont célébré samedi la mémoire de leur idole, à l'occasion de son 61e anniversaire et à quelques semaines du premier anniversaire de sa mort. Les membres de l'« Église maradonienne » ont célébré samedi la mémoire de Diego Maradona en Argentine, à l'occasion du 61e anniversaire de leur idole et à quelques semaines du premier anniversaire de sa mort. Chantant « Marado... Marado... », les inconditionnels du numéro 10 se sont réunis à Rosario, berceau de ce fan-club un peu particulier apparu dans les années 1990 et qui vénère le champion comme un dieu. Les supporters ont applaudi pour saluer la mémoire de leur idole, même si les larmes n'ont pas manqué lors ce rite annuel qui, pour la première fois, s'est déroulé après la mort du joueur, décédé à 60 ans d'une crise cardiaque, le 25 novembre 2020. Un hommage à la Bombonera Entre accolades et larmes, les fans se sont remémoré des anecdotes concernant le « Pibe de oro », ont entonné à plusieurs reprises les chants traditionnels des supporteurs argentins et ont participé également à des reconstitutions des buts les plus mémorables du champion. Cette célébration fait partie d'une série d'hommages organisés samedi en Argentine pour saluer la mémoire de Maradona. Le principal s'est tenu à la Bombonera de Buenos Aires, lors du match entre Boca Juniors, le club de coeur de Maradona, et Gimnasia y Esgrima, celui qu'il entraînait quand il est mort. Des supporters ont afflué vers ce stade en portant des banderoles dédiées à leur icône ou en portant des masques à son effigie, avec la mèche blonde qu'avait Maradona lors de son retour à Boca en 1995.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles