Foot - N2 - Hyères - Boudjellal : « On n'arrivait pas à bosser » avec Anelka à Hyères (N2)

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

S'il le qualifie de « garçon brillant », Mourad Boudjellal dit avoir eu du mal à travailler avec Nicolas Anelka, son directeur sportif à Hyères (N2), « avec ce contexte de crise sanitaire et de confinement ». À peine trois mois après son arrivée, Nicolas Anelka a annoncé mardi qu'il quittait son poste de directeur sportif du Hyères FC (N2), convaincu de n'être « d'aucune utilité » en ces temps troublés pour le foot amateur. « C'était compliqué pour lui de venir régulièrement à Hyères, avec ce contexte de crise sanitaire et de confinement, on n'arrivait pas à bosser, éclaire le propriétaire du club, Mourad Boudjellal, dans un entretien à Var-Matin. Nicolas réside entre la Belgique et Dubaï, les démarches pour voyager étaient vraiment lourdes. Depuis un mois et demi, il a manqué des rendez-vous au club plusieurs fois... » Mourad Boudjellal « L'élément central du projet, c'est moi. Et moi, je ne bouge pas » Ce qui n'empêche pas Boudjellal et Anelka de se quitter en bons termes. « Nicolas est un garçon brillant. J'ai beaucoup appris à ses côtés, je le respecte », soutient l'ancien président du RC Toulon. Si Boudjellal ne dévoilera pas l'identité du remplaçant d'Anelka « avant la fin du mois », « ce sera aussi un nom connu, précise-t-il. Vous savez, je ne vais pas me renier... Ce départ ne change rien à mon projet, j'ai une marque de fabrique. L'élément central du projet, c'est moi. Et moi, je ne bouge pas. »