Foot - Nancy - Coronavirus - Coronavirus : Jacques Rousselot se prépare à « tous les scénarios » à propos de la vente de l'AS Nancy Lorraine

L'Equipe.fr
L’Equipe

La vente de l'ASNL (L2), proche d'être finalisée avant que ne soient prises les mesures de confinement, a été retardée par les conséquences de la crise sanitaire. Jacques Rousselot n'exclut pas d'être encore à la tête du club la saison prochaine. Alors que la vente de l'ASNL (Ligue 2) au City Football Group, qui devait être officialisée au début du mois d'avril, a été repoussée en raison des conséquences de la crise sanitaire, le président du club lorrain, Jacques Rousselot, se prépare à « tous les scénarios » après l'annonce de l'arrêt définitif des saisons de Ligue 1 et de Ligue 2 par le gouvernement, mardi. « J'ai déjà commencé à travailler sur un budget où je serais toujours à la tête du club et ce serait un budget évidemment serré pour se maintenir en Ligue 2, confie Rousselot, qui chiffre le manque à gagner pour l'ASNL à 680 000 euros, au Républicain Lorrain. Mais on bosse aussi sur un budget avec X, Y ou même Z comme repreneur. » Les représentants du City Football Group ont assuré le week-end dernier dans nos colonnes qu'ils n'avaient « pas changé de direction » et réaffirmé leur « volonté de rachat de l'ASNL ». Toute l'actualité liée au coronavirus

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi