Foot - National - Quevilly-Rouen bat Orléans dans un match fou et prend la tête du National

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Quevilly Rouen Métropole s'est imposé contre Orléans (4-3) au terme d'un match fou où les Normands étaient menés de deux buts. Mené 3-1, Quevilly-Rouen a réussi à battre Orléans (4-3) lors de la 25e journée du Championnat de National lundi soir. Dès la 18e minute de jeu, Amine Talal avait ouvert le score pour les locaux, avant que QRM ne réagisse trois minutes plus tard grâce à Romain Padovani. Mais les Orléanais ont tout de suite repris l'avantage grâce à Gaétan Perrin (24e). Au retour des vestiaires, Issa Soumaré a fait le break pour Orléans (53e) mais le match a basculé en moins de dix minutes. Andrew Jung a réduit l'écart à la 69e minute de jeu, puis l'attaquant s'est offert un doublé à la 73e sur penalty, pour permettre à QRM d'égaliser. Jung, un triplé, deux penalties Trois minutes plus tard, à la suite d'une nouvelle faute dans la surface, Andrew Jung a transformé le penalty avec des stigmates visibles sur le visage à la suite du contact avec Franck L'Hostis, le gardien d'Orléans. La fin de match s'est également déroulée à dix contre dix après les expulsions d'Amine Talal pour Orléans (78e), puis de Sami Belkorchia (87e).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Avec cette victoire, Quevilly-Rouen reprend provisoirement la tête du National, deux points devant le SC Bastia. L'US Orléans qui aurait pu prendre la troisième place de Cholet reste quatrième avec 35 points, sous la menace du Red Star (5e), qui compte le même nombre de points qu'Orléans et deux matches en moins. lire aussi Le classement du National