Foot - National - SC Lyon - Emmanuel Da Costa mis à pied par le SC Lyon (ex-Duchère), dernier de National

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans la foulée de la défaite du SC Lyon face au Mans (0-3) vendredi soir, dans le cadre de la 16e journée de National, Emmanuel Da Costa a été démis de ses fonctions d'entraîneur par le président du club de la Duchère, Mohamed Tria. Sitôt le coup de sifflet final, Mohamed Tria, le président du Sporting Club de Lyon (le nouveau nom de l'AS Lyon Duchère), a convoqué Emmanuel Da Costa, l'entraîneur recruté cet été en provenance de Quevilly-Rouen Métropole, pour lui signifier sa « mise à pied ». Son équipe venait de perdre pour la 2e fois consécutive à domicile, cette fois-ci face au Mans (0-3), mais surtout pour la 7e fois de la saison, pour 8 nuls et un seul succès. Des résultats qui ont laissé l'un des favoris à la montée en Ligue 2 à la 18e et dernière place du National. « On peut pas laisser le club là où il est aujourd'hui, avec 1 victoire en 16 matches, est venu expliquer le président lyonnais en conférence de presse. On ne peut pas laisser dériver le navire avec les moyens qu'on a mis, à la fois financiers et humains. On a décidé de mettre à pied "Manu" Da Costa. Il s'est beaucoup investi dans de projet mais son mode de management n'a pas abouti aux résultats attendus. » lire aussi Les résultats de la 16e journée de National Tria a assuré qu'il n'avait « aucun nom en tête » pour remplacer Da Costa. Le successeur du coach qui avait mené QRM en Ligue 2 aura une mission très claire : le maintien. « Je ne conçois pas d'être en National 2 », a insisté le président du club lyonnais, qui avait annoncé au printemps 2019 que le SC Lyon visait la Ligue 1 à l'horizon 2024.