Foot - Nice-OM - L'OM critique après le verdict de la commission de discipline

·1 min de lecture

Après le verdict de la commission de discipline pour les incidents de Nice - OM, le club marseillais regrette que «les sanctions ne semblent pas tenir compte du climat délétère qui a entouré cette rencontre ». Au lendemain des sanctions prononcées par la commission de discipline de la LFP et quelques instants après le départ de la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, en visite à La Commanderie, jeudi, les dirigeants de l'OM ont publié un communiqué officiel en réaction aux décisions prises par l'instance. Ils y jugent les sanctions infligées à Nice trop peu sévères. « Ces sanctions ne semblent pas tenir compte du climat délétère qui a entouré cette rencontre au cours de laquelle leur sécurité n'était pas assurée, ce qui a pourtant été reconnu lors des auditions, a regretté le président marseillais, Pablo Longoria. Je souhaite par ailleurs saluer l'arbitre de la rencontre qui n'a jamais changé de position concernant la mise en danger des acteurs sur le terrain et son souhait de ne pas reprendre le match. (...) Ma volonté a toujours été et restera de préserver la sécurité de tous les acteurs du football. » Pas encore de décision sur un éventuel appel Les dirigeants marseillais devraient recevoir les procès-verbaux, avec les écrits et les motivations, vendredi. Ils comptent se laisser le temps de l'étudier avant de décider ou non de faire appel devant la commission de la FFF. Avec un risque en tête, s'ils comptaient s'engager dans cette voie-là, l'ensemble du dossier pourrait être alors rejugé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles