Foot - Nice-OM - Nice ne fera pas appel des sanctions après les incidents du match contre l'OM

·1 min de lecture

Le président niçois Jean-Pierre Rivère a annoncé ce vendredi que son club ne ferait pas appel des sanctions infligées par la LFP après les incidents survenus à l'Allianz Riviera lors du match contre l'OM. Les dirigeants de l'OGC Nice sont sortis du silence concernant les sanctions de la commission de discipline infligées à la suite des graves incidents survenus le 22 août à l'Allianz Riviera lors du match contre l'OM. « On souhaite tirer un trait sur cet évènement, sans l'oublier » Le président Jean-Pierre Rivère a affirmé que le club ne ferait pas appel : « Ce qui s'est passé est inadmissible. On déplore ces incidents. Il était clair dans notre esprit qu'il n'est pas question de faire appel de cette décision. La commission a fait son travail en profondeur et en détail [...] Notre devoir est d'assumer nos fautes. On souhaite tirer un trait sur cet évènement, sans l'oublier. » lire aussi Nice tombe de haut avec les sanctions de la commission de discipline Jean-Pierre Rivère est également revenu sur le cas du supporter auteur d'un salut nazi. « J'ai entendu trop souvent que tout le stade était nazi. On a heureusement vu la personne qui a fait ce signe nazi. Il a été évacué tout de suite et heureusement que l'on avait la vidéo. On a porté plainte. Je ne voudrais pas que l'ensemble du public soit assimilé à cela. » Julien Fournier « La sanction est peut-être à la hauteur des événements qui se sont produits, mais elle est lourde et sévère » De son côté, le directeur du football Julien Fournier a regretté le retrait d'un point, plus un avec sursis, infligé à son équipe par la commission de discipline. « C'est un point que l'on va chercher dans la poche des joueurs. C'est un point qui a été acquis par l'équipe. La sanction est peut-être à la hauteur des événements qui se sont produits, mais elle est lourde et sévère. J'ai une pensée très importante pour nos joueurs. J'ai toujours du mal avec des sanctions collectives qui ne concernent pas les auteurs. » lire aussi L'OM critique après le verdict de la commission de discipline

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles