Foot - OL - Les banderoles à caractère politique interdites jeudi au Parc OL

L'Equipe.fr
L'Olympique lyonnais est entré en négociations exclusives avec Groupama Rhône-Alpes Auvergne pour le naming de son Parc OL.

Dans le contexte du référendum constitutionnel turc du 16 avril, le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a pris un arrêté visant à interdire toutes banderoles à caractère politique dans l'enceinte du Parc OL, jeudi, pour la réception du Besikstas.La réception de Besiktas, jeudi, pour le match aller des quarts de finale de la Ligue Europa suscite quelques crispations. Alors que plus de 15 000 visiteurs supporteurs de l'équipe turque sont attendus dans l'enceinte du stade, cette rencontre se déroulera dans le contexte du référendum constitutionnel turc du 16 avril. Pour cette raison, le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de prendre un arrêté visant à interdire toutes banderoles à caractère politique dans l'enceinte du stade.Dans un communiqué de presse, le préfet Henri-Michel Comet détaille l'arrêté pris, «interdisant l’accès au stade à tout individu exhibant ou étant porteur des maillots, écharpes, drapeaux, étendards ou banderoles autres que ceux qui porteront les couleurs de la France, de la Turquie ou d’un des deux clubs». Avant d'ajouter: «Un stade n’est pas un lieu d’expression politique mais exclusivement de soutien à des équipes sportives.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages