Foot - OL - Rudi Garcia (entraîneur de l'OL) : « J'espère que les clubs français vont se reprendre » en Coupes d'Europe

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'entraîneur de l'OL, Rudi Garcia, est revenu en conférence de presse ce vendredi, sur la semaine compliquée des clubs français en Ligue des champions et en Ligue Europa (4 défaites, 1 victoire). Interrogé en conférence de presse ce vendredi, sur la semaine marquée par les mauvais résultats des clubs français en Coupes d'Europe (quatre défaites et une seule victoire C1 et C3 confondues, celle de Lille face à l'AC Milan), Rudi Garcia attend une réaction : « J'espère que les clubs français vont se reprendre. Ils ont encore trois matches pour cela, même si on a vu toute la qualité de Lille jeudi car ce n'est pas donné à n'importe quelle équipe de gagner 3-0 à Milan. » Des Lillois, qui avaient tenu en échec Garcia et l'OL dimanche dernier (1-1), en clôture de la 9e journée de la Ligue 1. « Cela rehausse notre performance d'avoir obtenu un résultat nul (1-1) sur le terrain des Lillois, à dix contre onze en seconde période, dimanche dernier », a précisé le technicien dont l'équipe est privée d'Europe cette saison. lire aussi Lopes avant OL - Saint-Étienne : « Le match à ne pas louper » L'entraîneur des Gones a également évoqué la nécessité de remporter des victoires en Coupes d'Europe, notamment pour l'indice UEFA : « Ceux qui sont engagés en Coupes d'Europe jouent avant tout pour leurs propres couleurs, mais aussi pour la France. Et plus nous aurons de points à l'indice UEFA et mieux ce sera pour les clubs français à l'avenir. » Des propos relayés par le gardien lyonnais, Anthony Lopes, deux jours avant le derby contre Saint-Étienne (dimanche, 21 heures) : « Quand on joue l'Europe, nous sommes à 200 %. Je ne dis pas que les clubs français ne jouent pas l'Europe à 200 %, mais nous, on le fait. Nous aimerions que les clubs français prennent des points même si les adversaires en face sont de très bonne qualité. » lire aussi Denayer (OL) apte pour le derby contre l'ASSE Rudi Garcia, avant le derby : « Tout le monde nous voit gagner »