Foot - OM - Amical - Gerson, Ünder, de la Fuente : les recrues de l'OM ont brillé contre Servette

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après un premier acte collectivement brouillon, les recrues de l'OM se sont mises en évidence et ont régalé les spectateurs, jeudi, contre le Servette FC (3-1). Le cri du choeur a résonné en début de seconde période, défiant effrontément un Mistral glaçant, enveloppant le stade Parsemain d'une chaleur rauque. « Aux armes, aux armes, nous sommes les Marseillais et nous allons gagner ! Allez l'OM, allez l'OM ! », a scandé le kop, niché au bas d'une des trois tribunes de cette enceinte baroque et ouverte aux quatre vents. lire aussi Transferts : William Saliba (Arsenal) officiellement prêté à l'OM Après une saison 2020-2021 rythmée par les chants pré-enregistrés du Vélodrome et définie par un horizon de sièges vides, l'OM a retrouvé jeudi soir son public pour le troisième match de sa préparation estivale, face au Servette. Ce fut la nouvelle la plus réjouissante de la soirée, avec les coups d'éclat de trois de ses recrues, Gerson, Cengiz Ünder et Konrad De la Fuente.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Jorge Sampaoli a promis du sang, de la sueur, des larmes et du travail tactique. En première période, il a offert une étonnante composition, une espèce de 3-3-4 avec Kamara extrêmement haut, parfois collé à Dieng, positionné ailier droit. Gerson, recrue phare du mercato, a ouvert le score Le jeune Sénégalais a galvaudé un décalage de Payet (6e) et a été ensuite fort approximatif. Positionné face aux bourrasques lors de ces quarante-cinq minutes initiales, le bloc olympien n'a pas été à la fête, Kamara était perdu lors de son rendez-vous en terre inconnue, Gueye maladroit et Gerson discret. Troisième du dernier Championnat suisse, en plein rodage pour le deuxième tour préliminaire de Ligue Europa Conférence, la semaine prochaine, le Servette avait laissé au frais quelques cadres comme Clichy, mais son équipe mixte suffisait pour contrecarrer les plans d'un Sampaoli s'agaçant contre l'arbitre de touche. lire aussi PSG, OM, OL : avoir deux gardiens numéro 1, cela pose souvent des problèmes Pour débuter la seconde période, l'Argentin a remplacé Rongier par Benedetto et concocté un 4-4-2 plus conventionnel. Dans le sens du vent, cette fois, l'OM a pris l'initiative. Payet a lancé subtilement Luis Henrique, puis Balerdi a contré une frappe de Gerson qui semblait cadrée. Partie remise. Servi par Kamara, plus à son aise un cran plus bas, le milieu brésilien, recrue phare du mercato olympien, a ouvert le score d'un petit piqué (54e). Les recrues acclamées La suite a vu l'égalisation des Suisses (77e), par Rodelin, l'ami fidèle de Payet, et le show de deux autres nouveaux visages. Ünder, d'abord, qui a multiplié les déboulés, les feintes et les frappes (64e, 70e et 85e sur l'équerre du but adverse), créant un danger permanent. De la Fuente, dans un second temps, qui a malmené ses vis-à-vis à deux reprises, pour autant de passes décisives adressées à Benedetto (80e et 90e + 2). À ce niveau de tonicité, Ünder et De la Fuente augurent des fins de matches difficiles pour les défenses de L1, si Sampaoli les utilise comme armes secondaires et tranchantes. lire aussi Ünder, Guendouzi, Saliba : l'OM n'arrête pas sur le front du mercato Les recrues ont été acclamées à la fin de la rencontre par un public muni de son passe sanitaire. Elles l'avaient déjà été avant, tout comme Pablo Longoria. Le juvénile président de l'OM (35 ans) a fumé sa cigarette au bas de la corbeille, posé pour les photos, mis quelques tapes sur l'épaule des fans. L'Espagnol travaille beaucoup, en plus, il est sympa et bourru. Après l'ère polaire infligée par son prédécesseur, il n'y a peut-être pas besoin de beaucoup plus pour ressusciter un volcan endormi par la crise sanitaire et les déceptions sportives.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles