Foot - Podcast - Big five, le podcast foot européen de L'Équipe : l'OM pris à son propre jeu

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Après des débuts convaincants et un podium en L1 synonyme d'Europe, André Villas-Boas et l'OM peinent à confirmer. Les supporters pointent des manquements et une attractivité en berne. Comment mettre un terme à l'ennui ? « Plus séduisant que ça ? Ça va être dur. » Drôle de constat que celui d'André Villas-Boas après la victoire difficile des siens à Lorient (1-0), le 24 octobre. Terrible constat, diront même les fans du club phocéen, tant le football pratiqué par leur équipe a depuis quelque temps sacrifié l'enthousiasme. C'est tout le paradoxe : qualifiés en Ligue des champions pour la première fois depuis sept ans, les Olympiens n'arrivent pas à convaincre dans le jeu. Mais y a-t-il, dans les cerveaux décideurs, une réelle envie de pratiquer un football ambitieux ? Quelle est la philosophie prônée ? lire aussi Marseille, le contre sans contrer La direction, Dimitri Payet, André Villas-Boas... Comme à chaque moment de doutes, le banc des accusés est bien rempli. Dans le même temps, la crise sanitaire n'a pas favorisé la continuité, l'âme des tribunes s'est envolée avec le huis clos et les autres équipes de Ligue 1 se sont adaptées. L'OM se caractérise aussi par une absence de progrès, pour ne pas dire qu'il régresse. Quid du pressing payant du début de l'ère Villas-Boas ? Quelles sont les raisons de ce passage à vide ? Animé par Marie-Amélie Motte, avec Mathieu Grégoire (à Marseille) et Johan Tabau. Réalisé par Antoine Bourlon, avec Binge Audio. lire aussi Retrouvez tous les épisodes de Big five, le podcast foot européen de L'Équipe lire aussi Abonnez-vous sur Apple Podcasts lire aussi Abonnez-vous sur Google Podcasts