Foot - POR - Benfica - Bientôt de nouvelles élections présidentielles au Benfica

·1 min de lecture

Benfica a annoncé mardi soir à ses supporters que de nouvelles élections présidentielles auraient bientôt lieu, après l'arrestation de son ancien dirigeant Luis Filipe Vieira. Secoué par une crise interne après l'arrestation de son président Luis Filipe Vieira, pour soupçons d'escroquerie, Benfica a annoncé mardi soir à ses supporters membres que des élections allaient être organisées pour choisir une nouvelle équipe dirigeante. Nommé président intérimaire, l'ex-international portugais Rui Costa « promouvra une consultation des socios (...) l'acte électoral devrait avoir lieu d'ici la fin de l'année », a indiqué le club lisboète dans un communiqué à l'issue d'une réunion de sa nouvelle direction. Vieira envisage quand même un retour Actuellement assigné à résidence, Luis Filipe Vieira, 72 ans, a été arrêté la semaine dernière. Il est soupçonné d'abus de confiance, escroquerie aggravée, falsification, fraude fiscale et blanchiment d'argent, a indiqué le Ministère public. Selon plusieurs médias locaux citant des éléments du dossier, l'ancien dirigeant aurait lésé le club, l'Etat portugais et la banque Novo Banco, auprès de laquelle il avait réalisé d'importants emprunts. Ça ne l'empêche pas de vouloir récupérer ses fonctions présidentielles, une fois l'enquête terminée, s'il est innocenté. Monsieur Vieira « envisage un retour au Benfica », a en effet déclaré lundi son avocat dans un entretien à la chaine TVI.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles