Foot - POR - Un journaliste agressé au Portugal

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Un cameraman de la chaîne de télévision TVI a été agressé après le match entre Porto et Moreirense, lundi soir. Le ministère public portugais a ouvert ce mardi une enquête sur une agression subie par un cameraman de la chaîne de télévision TVI pendant qu'il filmait à l'extérieur du stade, après une rencontre de Championnat la veille au soir entre Moreirense et Porto. TVI, qui a « condamné avec véhémence » la violence contre son journaliste dans un communiqué, a précisé que l'agresseur serait l'agent Pedro Pinho, proche du FC Porto et du président du club, Jorge Pinto da Costa, présent lors de l'agression, selon les images diffusées par la chaîne. Dans la matinée, la Ligue portugaise a exprimé sa « solidarité avec le journaliste Francisco Ferreira » et appelé à faire preuve de « sérénité lors des journées restantes pour terminer les Championnats ». Pour sa part, le syndicat des journalistes portugais a fait savoir dans un communiqué que « le recours à la violence verbale ou physique contre les journalistes, peu importe le prétexte, n'est pas admissible dans une démocratie ».

La rencontre entre le FC Porto et Moreirense (1-1), pour le compte de la 29e journée du Championnat, disputée sur la pelouse du club de la ville de Moreira de Conegos à l'extrême nord-ouest du Portugal, s'est achevée dans la tension. Au coup de sifflet final, plusieurs joueurs et membres du staff des Dragons, dont l'entraîneur Sergio Conceiçao, s'en sont pris à l'arbitre, ce qui a conduit à la quatrième exclusion de la saison pour le coach de 46 ans.