Foot - PSG - Lionel Messi : « Au PSG pour gagner la Ligue des champions »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un long entretien avec le quotidien catalan « Sport », Lionel Messi est revenu sur ses premières semaines à Paris, sur sa relation avec ses coéquipiers et sur la Ligue 1. Il a également déclaré qu'il était venu au PSG avant tout pour remporter la C1. Lionel Messi a accordé au quotidien Sport, basé à Barcelone, une très longue interview publiée ce lundi. L'Argentin y a abordé de nombreux thèmes dont celui d'un éventuel retour, un jour, au FC Barcelone, dans un rôle technique. Il est évidemment revenu sur sa motivation de quitter son club de coeur pour atterrir à Paris en août dernier. Sans surprise, c'est la perspective de soulever une nouvelle fois la Coupe aux grandes oreilles qui l'a convaincu de s'engager avec le PSG. Sur la Ligue des champions : le PSG, « un des candidats mais pas le seul » « C'était l'une des principales raisons. Comme je l'ai dit lors de mes adieux au Barça, je vais essayer de continuer à gagner des choses. Quand j'ai pris la décision de venir au PSG, c'était l'une des raisons parce qu'ils ont une grande équipe, et que j'ai envie de la faire grandir en gagnant la Ligue des champions après tant d'années à essayer. Ce n'est pas passé loin. Cette saison nous sommes l'un des candidats mais pas le seul. Tout le monde parle du PSG, en raison de l'effectif mais il y a d'autres bonnes équipes qui travaillent très bien comme Manchester United, City, le Bayern, Liverpool, l'Atlético de Madrid, Chelsea... Le meilleur ne gagne pas toujours car cela dépend de nombreux détails ou circonstances. »

Sur son arrivée à Paris : « Les premiers jours ont vraiment été difficiles » Messi s'est livré et a confié aussi que son arrivée n'aura pas été simple, dans une nouvelle ville, un nouveau club et dans un pays bien différent : « Les premiers jours ont vraiment été difficiles parce que notre départ a été rapide et soudain. On a passé un mois et demi à l'hôtel et ce n'est pas simple pour les enfants, qui avaient déjà commencé l'école en Espagne. En plus, nous logions dans le centre et, à Paris, la circulation est infernale, insupportable. Il nous fallait une heure pour l'école et une heure pour l'entraînement. Les enfants ont fini par ne plus supporter l'hôtel. C'était difficile. En même temps, nous avons essayé de profiter au mieux de la ville, cela a fait du bien à tout le monde. » lire aussi Lionel Messi sur son arrivée au PSG : « Je ne me suis pas trompé » Sur l'équipe du PSG : « La vérité est que la mariée est belle non ? » Une adaptation qui s'est en revanche beaucoup mieux passée au PSG, où Messi a retrouvé un nombre important de joueurs qu'il connaissait déjà : « J'ai eu vraiment l'impression d'être dans ce vestiaire depuis longtemps car j'y ai beaucoup de connaissances, des gens qui parlent espagnol, ce qui a facilité mes premiers jours. Sportivement, il a fallu se remettre en selle physiquement et en plus j'avais des obligations avec la sélection mais petit à petit j'entre dans la dynamique du club. Je suis là depuis deux mois et je n'ai pas encore joué tous les matches. Il faudra un peu de temps. » Dans sa relation avec ses nouveaux coéquipiers, Lionel Messi a bien entendu parlé du trio tant attendu qu'il forme aujourd'hui au PSG avec Neymar et Kylian Mbappé : « La vérité est que la mariée est belle non ? Et que ma relation de longue date avec "Ney" a facilité les choses. Avec Kylian au début c'était bizarre car on ne savait pas s'il restait ou partait. Il est là et heureusement. Nous apprenons à nous connaître davantage, sur et en dehors du terrain. Nous nous entendons bien. Il y a un groupe sain dans le vestiaire. » Sur la Ligue 1 : « Un Championnat plus physique, je trouve » Il n'a par contre pas fallu longtemps à la « Pulga » pour se faire une petite idée du Championnat de France de Ligue 1 : « Je n'ai pas encore beaucoup de recul car j'ai joué peu de matches. C'est un Championnat plus physique, je trouve. Les rencontres sont âpres et cela va d'un but à l'autre souvent. Il y a des joueurs forts et rapides. Sur le plan physique, ça change beaucoup. En Espagne, toutes les équipes essaient de jouer beaucoup plus et essaient de marquer des buts. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles