Foot - PSG-Monaco - PSG - Monaco, des duels récents qui ont souvent tourné à l'avantage de Paris

·4 min de lecture

Monaco et le PSG se rencontrent en finale de la Coupe de France ce mercredi (21h15) au Stade de France. Retour sur les matches marquants de ces cinq dernières saisons. Une demie de Coupe à sens unique 26 avril 2017, demi-finales de la Coupe de France : PSG - Monaco (5-0) Lors de la saison 2016-2017, le PSG et l'AS Monaco s'étaient déjà affrontés en Coupe de France, cette fois-ci en demi-finales. Devant plus de 47 000 supporters au Parc des Princes, le PSG avait étrillé l'AS Monaco 5-0 avec des buts de Julian Draxler (26e), Edinson Cavani (31e), du jeune défenseur monégasque Safwan Mbae contre son camp (51e), de Blaise Matuidi, une minute plus tard et de Marquinhos en fin de match (90e). LAS Monaco sera sacrée champion de France cette saison-là avec 95 points, sept points devant les Parisiens. Un nul animé 12 janvier 2020, Ligue 1 : PSG - Monaco (3-3) Il n'y a eu qu'un nul entre le PSG et Monaco sur les cinq dernières saisons. Le 12 janvier 2020, le PSG recevait Monaco dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Le Brésilien Neymar avait ouvert le score d'entrée de jeu (3e), avant de voir Gelson Martins égalisé quatre minutes plus tard. Les Monégasques avaient même pris l'avantage avec l'international français Wissam Ben Yedder (13e). Fodé Ballo-Touré avait permis au PSG de revenir à égalité en marquant contre son camp (24e). À la suite d'une faute de Gelson Martins dans la surface sur Kylian Mbappé à la 40e minute de jeu, Antony Gautier avait sifflé penalty. Neymar s'en était occupé et s'était offert un doublé par la même occasion permettant au PSG de rentrer aux vestiaires avec un but d'avance. En seconde période, l'Algérien Islam Slimani avait remis Monaco sur les rails avec un but à la 70e minute, dans un premier temps refusé pour une position de hors-jeu puis validé après utilisation du VAR. Le PSG n'avait jusque-là jamais encaissé trois buts au Parc des Princes en Championnat sous l'ère QSI. Monaco en prend 7 à Paris 15 avril 2018, Ligue 1 : PSG - Monaco (7-1) Quasiment un an jour pour jour après la défaite (0-5) en demi-finales de Coupe de France, Monaco est balayé par Paris lors de la 33e journée de Ligue 1 de la saison 2017-2018. Ce soir-là, les Parisiens n'avaient rien laissé aux Monégasques. Supérieurs dans tous les aspects du jeu et auteurs d'un début de match parfait, les hommes d'Unai Emery avaient inscrit quatre buts dans la première demi-heure grâce à Lo Celso (15e, 27e), Cavani (17e) et Di Maria (20e). Rony Lopes avait réduit l'écart pour Monaco avant la pause (38e). Au retour des vestiaires, Di Maria avait enfoncé le clou avec un cinquième but (58e) en s'offrant par la même occasion un doublé. Falcao avait ensuite marqué contre son camp avant de voir Julian Draxler participer lui aussi à la fête. Javier Pastore avait réalisé un très gros match avec trois passes décisives. Un PSG facile à Shenzhen 4 août 2018, Trophée des champions : PSG - Monaco (4-0) Le 4 août 2018, quelques mois après la défaite 1-7, l'AS Monaco avait pris quatre buts lors du Trophée des champions délocalisé à Shenzhen, en Chine. Di Maria avait inscrit un doublé (33e et 90+2), Christopher Nkunku avait réalisé le break avant la mi-temps (40e) avant de voir le jeune Timothy Weah inscrire son premier but avec le PSG en match officiel. Monaco intraitable cette saison 20 novembre 2020, Ligue 1 : Monaco - PSG (3-2) 21 février 2021, Ligue 1 : PSG - Monaco (0-2) Cette saison, l'AS Monaco a battu à deux reprises le PSG en Ligue 1. Lors de la 11e journée, les Parisiens - encore sous les ordres du technicien allemand Thomas Tuchel - menaient pourtant de deux buts à la mi-temps grâce à un doublé de Kylian Mbappé (25e et 37e), des réalisations étant par ailleurs refusées par le VAR à Moise Kean (39e) et Mbappé (44e). Au retour des vestiaires, l'AS Monaco avait réagi, Kevin Volland s'offrant lui aussi un doublé (52e et 65e). Et c'est l'Espagnol Cesc Fabregas, entré à la mi-temps, qui avait inscrit sur penalty le but de la victoire pour l'ASM. Les Monégasques ont affronté un PSG différent lors du match retour, Mauricio Pochettino ayant pris la place de Thomas Tuchel. D'entrée de jeu, Sofiane Diop avait ouvert le score (6e). Le défenseur chilien Guillermo Maripan avait fait le break pour le club du rocher au retour des vestiaires (51e), scellant la victoire des siens.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles