Foot - PSG - Comme Neymar et Mbappé, Marquinhos (PSG) veut participer aux JO de Tokyo

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le capitaine du PSG aimerait défendre le titre olympique qu'il avait remporté avec Neymar à Rio en 2016. Outre Kylian Mbappé et Neymar, qui ont déjà fait part de leurs envies de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo (21 juillet au 7 août), un autre Parisien serait tenté de faire le forcing, Marquinhos. Le capitaine parisien figure parmi les renforts de plus de 24 ans que la Fédération brésilienne souhaite inclure à sa liste finale. Accompagné de Neymar, le défenseur avait remporté la médaille d'or aux JO de Rio, et il aimerait bien défendre son titre avec la nouvelle génération, celle des Bruno Guimaraes (OL), Gerson (Flamengo), Antony (Ajax) ou Rodrygo (Real Madrid). Il y a cinq ans, Marquinhos, qui venait de disputer la Copa America, avait dû insister auprès des dirigeants parisiens pour participer à un tournoi hors dates FIFA. Ils avaient fini par céder, pour services rendus, mais avaient empêché Thiago Silva de jouer à domicile. « Il est polyvalent et traverse l'un des meilleurs moments de sa carrière » Pour cette édition, outre « le rêve » Neymar, le sélectionneur des Olympiques, André Jardine, a confirmé qu'il aimerait le renfort du capitaine parisien, appelé aussi à disputer la Copa America en Argentine et en Colombie (11 juin - 10 juillet). « Marquinhos est un joueur incontestable, expérimenté, il est polyvalent et traverse l'un des meilleurs moments de sa carrière, a-t-il estimé. C'est un joueur comme lui, comme Neymar aussi, que l'on aimerait avoir avec nous. Ils peuvent faire la différence au sein d'une équipe talentueuse, qui a déjà une identité, mais qui pourrait manquer un peu d'expérience. » Reste maintenant à convaincre le PSG. Ce sera le travail du président de la Fédération Rogerio Caboclo et Branco, le directeur des équipes de jeunes, qui a notamment gagné la Coupe du Monde 1994 avec Leonardo. Ils ont plus d'un mois pour convaincre le directeur sportif parisien puisque la liste finale doit être déposée le 30 juin.