Foot - Qualif. AmSud - La FIFA va étudier les rapports sur l'interruption de Brésil-Argentine

·1 min de lecture

La Fédération internationale s'est fait remettre les rapports de Brésil-Argentine arrêté au bout de cinq minutes. Elle décidera du sort de la rencontre « en temps utile ». Le « match de la honte » entre le Brésil et l'Argentine, qui a duré cinq minutes dimanche soir, va être examiné par la commission de discipline de la Fédération internationale, comme nous l'a fait savoir, ce lundi après-midi, un porte-parole de l'instance : « La FIFA regrette les scènes précédant l'arrêt du match entre le Brésil et l'Argentine pour les éliminatoires de la Conmebol à la Coupe du Monde 2022 qui ont empêché des millions de supporters de profiter d'un match entre deux des nations de football les plus importantes au monde. Les premiers rapports officiels de match ont été envoyés à la FIFA. Ces informations seront analysées par les instances disciplinaires compétentes et une décision sera prise en temps utile. » lire aussi Arrêt définitif de Brésil-Argentine : à qui la faute ? Il ne faut pas s'attendre à une décision très rapide, mais sans doute d'ici quelques semaines . Il faudra déterminer si les Argentins, dont quatre joueurs (Lo Celso, Romero, Martinez et Buendia) n'ont a priori pas respecté les règles sanitaires liées au Covid-19, sont en faute et ce qu'il advient de la rencontre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles