Foot - Qualif. CM - Le Brésil de Neymar coince contre la Colombie en qualifications pour la Coupe du monde

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après neuf succès consécutifs, le Brésil de Neymar, encore décevant, a dû se contenter d'un match nul en Colombie (0-0). Après avoir provoqué un petit séisme au Brésil, en annonçant qu'il disputerait déjà sa dernière Coupe du Monde en 2022, Neymar n'a pas joué les pompiers de service face à la Colombie, à Barranquilla (0-0). Le Parisien a pourtant essayé de provoquer l'étincelle mais il n'a d'abord pas été aidé par ses coéquipiers, à l'image d'un Gabriel Barbosa fantomatique (16 ballons touchés en 61 minutes) ou d'un Gabriel Jesus sans inspiration. Seul Lucas Paqueta semblait en mesure de combiner avec le joueur du PSG lors d'un début de match réussi et ponctué par une frappe détournée par David Ospina (4e) et une jolie passe en profondeur de l'extérieur du droit pour le Lyonnais (14e). lire aussi La feuille de match Neymar a ensuite profité d'un joli travail de l'ancien joueur du Milan et du Flamengo pour servir Fred, seul dans l'axe. Mais le milieu de terrain de Manchester United, préféré à Gerson au coup d'envoi, n'a pas cadré (33e). Ospina sauve la Colombie Embarquée dans un faux rythme face à une équipe colombienne timide et en mal de points dans ces qualifications au Mondial (5e avec seulement 15 unités en 11 matches), la Seleção n'a pas su accélérer. Et Neymar, comme souvent dans ces cas-là, a multiplié les mauvais choix et les ballons perdus (30 au total). Il s'est frustré et a fini par s'embrouiller avec Yerry Mina qui semblait lui donner rendez-vous dans les vestiaires pour s'expliquer. Comme face au Venezuela (3-1), jeudi, c'est l'ancien Rennais Raphinha, entré à l'heure de jeu, qui a secoué son équipe. Son boulet de canon a d'abord été détourné par Ospina (81e) avant que son centre repris par Antony n'oblige encore l'ancien gardien niçois à un nouvel exploit (84e). Insuffisant pour forcer le cadenas et s'adjuger une 10e victoire d'affilée lors de ces éliminatoires. lire aussi Programme et classement des qualifications en Amérique du Sud L'équipe de Thiago Silva, qui a fêté sa 100e sélection, reste leader des qualifications avant de recevoir l'Uruguay (4e avec 16 points), à Manaus, jeudi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles