Foot - Qualif. CM - CIV - Wilfried Zaha (Crystal Palace) refuse la sélection ivoirienne

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Wilfried Zaha, l'ailier de Crystal Palace, a demandé au sélectionneur de la Côte d'Ivoire, Patrice Beaumelle, de ne pas l'appeler pour les matches de novembre. Le joueur de 28 ans « veut réfléchir à son avenir international ». Confronté aux absences de Jérémie Boga (Sassuolo) et Gervinho (Trabzonspor), blessés, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, Patrice Beaumelle, devra aussi faire sans Wilfried Zaha pour les deux prochains matches de qualification à la Coupe du monde contre le Mozambique, le 13 novembre, et le Cameroun, le 16. Le sélectionneur des Éléphants a expliqué jeudi en conférence de presse que l'ailier de Crystal Palace (28 ans, 20 sélections, 5 buts) lui avait demandé de ne pas le convoquer. « Il y a quelques jours, Zaha m'a envoyé un message pour me dire que chaque fois qu'il vient, il rentre malade, a précisé Beaumelle. Il m'a demandé de ne pas être appelé en novembre car il veut réfléchir à son avenir international. » Patrice Beaumelle, sélectionneur de la Côte d'Ivoire « Moi, je veux des soldats, des guerriers » De quoi agacer le sélectionneur français, dont l'équipe est pour l'instant invaincue dans le groupe D. « Moi, je veux des soldats, des guerriers qui même avec un genou à terre vont venir en sélection. C'est un message que j'adresse haut et fort à chaque joueur, s'est agacé Beaumelle. En 2015 (en Coupe d'Afrique des nations), nous avons gagné avec des soldats. » Ce n'est pas la première fois que Zaha, qui fêtera ses 29 ans la semaine prochaine, refuse la sélection nationale. En 2018 notamment, il avait déjà décliné l'appel du sélectionneur de l'époque, Ibrahim Kamara, évoquant alors des soucis personnels.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles