Foot - Qualif. CM - ESP - Luis Enrique (Espagne) défend son gardien Unai Simón et se justifie pour Sergio Ramos

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Après la victoire de l'Espagne face au Kosovo (3-1) lors de la 3e journée des qualifications pour la coupe du Monde 2022, le sélectionneur Luis Enrique a défendu son gardien, Unai Simón et justifié la non titularisation de Sergio Ramos. Luis Enrique (sélectionneur de l'Espagne, après la victoire contre le Kosovo) : « Je suis très content de ce que j'ai vu sur le terrain aujourd'hui. Nous avons fait un super match et notre victoire n'a jamais été en danger. (À propos de l'erreur du gardien Unai Simón qui a permis au Kosovo de marquer) Unai doit juste continuer à faire ce qu'il fait car il m'a donné beaucoup de confiance. Je ne juge pas mes joueurs sur leurs erreurs. Elles font partie du sport. Apprendre à éviter de commettre ces petites erreurs fait partie du développement des joueurs. » (À propos de la non titularisation de Sergio Ramos) J'ai dit qu'il s'était complètement remis de sa blessure, qu'il s'était remis très vite en forme dans son club et que désormais, il était prêt. C'est pour ça que je l'ai appelé. Après, je l'ai déjà dit, j'utilise les joueurs que je crois être dans les meilleures conditions. Il n'y a rien d'autre, n'essayez pas de trouver la petite bête. Ce n'est pas mon affaire si vous n'aimez pas mes décisions. » Koke, milieu de terrain espagnol, après la victoire face au Kosovo « Nous avons été impitoyables devant le but aujourd'hui mais nous devons continuer à travailler » Koke (milieu de terrain de l'Espagne) : « Nous avons été impitoyables devant le but aujourd'hui mais nous devons continuer à travailler car il y a encore beaucoup d'améliorations possibles. Nous savons que les gens attendent beaucoup de nous mais il n'y a pas de match facile à ce niveau. Toutes les équipes veulent accéder à la coupe du Monde et personne ne gagne confortablement. »