Foot - Qualif. CM - HOL - Memphis Depay (Pays-Bas) interpelle le gouvernement français pour être libéré

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'attaquant de l'OL, Memphis Depay, a lancé un appel au gouvernement français, ce vendredi sur Twitter, pour lui permettre de rejoindre la sélection néerlandaise, lors du prochain rassemblement. À l'instar de nombreux autres joueurs internationaux, Memphis Depay ne sera pas libéré par l'OL pour honorer sa sélection. D'un commun accord, tous les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 ont convenu de ne pas permettre à leurs « étrangers » de répondre à leur convocation pour disputer des matches hors de l'Union européenne. Cette décision a été prise, en raison de la septaine imposée par les autorités au retour sur le sol français, pour lutter contre la propagation du coronavirus. lire aussi Deschamps solidaire des sélectionneurs étrangers Un déplacement en Turquie pour les Pays-Bas Face à cette situation, l'attaquant néerlandais (27 ans, 59 ans), convoqué avec les Pays-Bas pour début les qualifications au Mondial 2022 en Turquie, dans le groupe G, a publié un message sur les réseaux sociaux, ce vendredi, pour tenter de faire infléchir le gouvernement français : « S'il vous plaît, puis-je rejoindre mon équipe nationale lundi ? Ce serait juste comme vous faites une exception pour l'équipe de France qui ira jouer à l'extérieur de l'Europe (au Kazakhstan). »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Depuis l'annonce de cette décision gouvernementale, plusieurs pays comme le Sénégal se sont plaints de leur sort, parlant même de « discrimination ». Les clubs de leur côté, à l'image de Rennes, se sont évertués à justifier leur position.