Foot - Qualif. CM - La Hongrie sans souci à Saint-Marin

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

De nouveau portée par son duo d'attaquants Adam Szalai-Roland Sallai, la Hongrie, deuxième adversaire des Bleus à l'Euro (le 19 juin), s'est facilement imposée à Saint-Marin, ce dimanche soir (3-0). Trois jours après son spectaculaire match nul devant la Pologne à la Puskas Arena (3-3), la Hongrie a facilement battu Saint-Marin, ce dimanche soir, en inscrivant de nouveau trois buts, dont deux sur penalty (3-0). Pour obtenir son premier succès dans cette campagne de qualification à une phase finale de Coupe du monde après laquelle elle court depuis 1986, la Hongrie a procédé à sept changements dans son onze de départ. Seuls Orban et Attila Szalai en défense, Sallai et Adam Szalai en attaque, ont enchaîné. lire aussi Calendrier, résultats et classement du groupe I Comme jeudi, le salut des Magyars est de nouveau passé par les pieds de leur duo d'attaquants. Auteur du deuxième but devant la Pologne, Adam Szalai a cette fois-ci ouvert le score sur un penalty obtenu par Sallai, fauché par Battistini dans la surface (13e, 0-1). L'équipe du Franco-Hongrois Loïc Nego, qui a débuté sur le flanc droit du 3-5-2 magyar avant de sortir à la pause, aurait dû se mettre à l'abri bien avant. Mais après avoir obtenu un deuxième penalty à la suite de son coup franc contré de la main par Fabbri, ce même Sallai a vu sa frappe repoussée par Benedettini, de nouveau parti sur sa droite (21e). Adam Szalai a ensuite vu son doublé annuler pour hors-jeu préalable (33e). Avant de rater le cadre de la tête (51e). Également buteur devant la Pologne, Sallai s'est rattrapé en catapultant de la tête le long centre de Botka au fond des filets (71e, 0-2). Entré à la pause, Nikolics a donné un score plus en rapport à ce match à sens unique en transformant le troisième penalty de cette partie, qu'il a lui-même obtenu après une faute de Rossi (88e). Doublé de Lewandowski, qui sort touché Déjà auteur d'une superbe égalisation du gauche à la 82e minute du match en Hongrie jeudi soir (3-3), le buteur du Bayern Munich et de la Pologne a enchaîné par un doublé face à Andorre, ce dimanche soir (3-0). Après avoir ouvert le score à la demi-heure de jeu sur une magnifique reprise volée du droit à la réception d'un coup franc excentré de l'ancien défenseur Lyonnais Rybus, le capitaine de la Pologne a récidivé à la 55e minute, avant de céder sa place peu après l'heure de jeu, semble-t-il touché à un genou. À noter que le Marseillais Milik a évolué en soutien de ses deux attaquants, dans un système en 4-3-1-2, et que Swiderski, qui a remplacé Lewandowski, a clôturé le score à deux minutes de la fin.