Foot - Qualif. CM - L'Angleterre bat facilement Andorre en qualifications pour la Coupe du monde 2022 et prend le large

·2 min de lecture

Ce dimanche, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022, l'Angleterre a facilement battu Andorre à Wembley (4-0). En tête du groupe I, les Trois Lions comptent désormais six points d'avance sur l'Albanie, deuxième, qui a battu dans le même temps la Hongrie (1-0). L'Angleterre continue de faire cavalier seul dans le groupe I des qualifications européennes pour la Coupe du monde 2022. Lors de leur cinquième match, les Trois Lions ont enchaîné ce dimanche une cinquième victoire, en battant sans difficulté Andorre à Wembley (4-0). lire aussi Le film d'Angleterre-Andorre De l'envie et du mouvement Face à des adversaires organisées en 4-5-1, les vice-champions d'Europe ont livré une prestation convaincante, pleine d'envie et de mouvements, même si à l'heure de jeu trois remplacements simultanés ont donné un temps l'impression de casser cette dynamique (Jack Grealish, Harry Kane et Mason Mount sont alors entrés à la place de Reece James, Patrick Bamford et Jude Bellingham). Lors de cette rencontre, Jesse Lingard s'est particulièrement illustré : lui qui n'a joué que 4 minutes en Premier League cette saison avec Manchester United a ouvert le score d'une demi-volée croisée du gauche après un débordement de Bukayo Saka (1-0, 18e), avant de marquer d'un pointu, depuis l'angle gauche de la surface d'Andorre (3-0, 72e). Puis le Mancunien a conclu son récital en offrant un joli centre pour la tête de Saka (4-0, 85e), tout sourire sur une pelouse où il avait manqué un tir au but en finale de l'Euro.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Entre-temps, Kane a marqué le onzième but sur penalty de sa carrière pour les Trois Lions, ce qui constitue un record (2-0, 72e). À noter que Bellingham s'est également mis en valeur dans ce match, par sa facilité technique, à la différence de Trent Alexander-Arnold (aligné dans un poste de relayeur droit pour lequel il manque manifestement de repères) et de Patrick Bamford. L'attaquant de Leeds, qui fêtait à la fois ses 28 ans et sa première sélection, n'a pas eu l'occasion de briller, au coeur d'une défense adverse très dense. Grâce à ce large succès, les Trois Lions s'envolent en tête du groupe I : en attendant le résultat du match Saint-Marin - Pologne (programmé à 20h45), ils comptent désormais six points d'avance sur l'Albanie, deuxième, qui dans le même temps a battu chez elle la Hongrie (1-0), grâce à un but tardif de l'attaquant de Southampton Armando Broja (1-0, 87e). lire aussi Résultats et classement du groupe I

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles