Foot - Qualif. CM - L'Argentine, déjà qualifiée pour la Coupe du monde, s'impose au Chili avec un but d'Angel Di Maria

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Déjà qualifiée pour la Coupe du monde dans la zone Amsud, l'Argentine s'est imposée (2-1) au Chili grâce à des buts du Parisien Angel Di Maria (10e) et de l'attaquant de l'Inter Lautaro Martinez (34e). Il y avait beaucoup plus d'enjeu pour le Chili, encore loin d'être qualifié pour la Coupe du monde, que pour l'Argentine, qui a déjà validé son billet pour le Qatar en novembre. Mais c'est bien l'Albiceleste qui s'est imposée sur la pelouse du Chili (2-1), un score déjà acquis à la pause. lire aussi Qualifications pour la CM 2022 (zone Amsud) Auteur d'une très belle performance et portant le brassard de capitaine en l'absence de son équipier au PSG, Lionel Messi, resté à Paris, Angel Di Maria (servi par De Paul), a ouvert le score d'une magnifique frappe enroulée du pied gauche, l'une de ses « spéciales » (10e). Ben Brereton a certes rapidement égalisé pour le Chili (10e), mais l'attaquant de l'Inter Milan, Lautaro Martinez a permis aux Argentins de s'imposer (34e). Le milieu défensif Leandro Parades, l'autre parisien, a aussi disputé tout le match, écopant d'un carton jaune à la 72e minute.

L'Uruguay s'impose au Paraguay grâce à Luis Suarez et se replace L'Uruguay s'étant imposé (1-0) au Paraguay (qui a terminé à dix en toute fin de match après l'expulsion de Gustavo Gomez, 90e+4), grâce au 65e but en 128 sélections de Luis Suarez (50e), ce qui permet à la Celeste de remonter à la 4e place (en attendant Colombie - Pérou, ce vendredi à 22 heures) et de bien se replacer dans la course à la qualification, le Chili, lui rétrograde à la 7e place. Angel Di Maria, à propos de l'absence de Lionel Messi et du sélectionneur, Lionel Scaloni « La victoire est pour eux aussi » De son côté, à l'issue du succès argentin, Angel Di Maria, qui totalise désormais 23 buts en 119 sélections, s'est réjoui auprès des médias locaux : « Nous sommes heureux. Nous avons joué un très bon match, nous savions que cela allait nous coûter à cause de l'altitude. Il y a aussi eu le voyage, nous sommes arrivés et avons passé beaucoup de temps à l'aéroport, avec les problèmes et tout... L'important est que nous ayons obtenu la victoire, le groupe est toujours fort. Nous continuons à grandir match après match. Aujourd'hui, il nous manquait le meilleur joueur du monde, le sélectionneur n'était pas là (Lionel Scaloni est positif au Covid-19) La victoire est pour eux aussi. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles