Foot - Qualif. Euro - Vainqueur de l'Irlande du Nord, l'Allemagne finit première de son groupe et sera tête de série à l'Euro 2020

L'Equipe.fr
L’Equipe

Portés par un triplé de Serge Gnabry, les Allemands ont renversé les Nord-Irlandais qui avaient ouvert le score (6-1). Ils terminent premiers de leur groupe de qualification de l'Euro 2020, devant les Pays-Bas, qui ont dominé l'Estonie (5-0). Petit à petit, l'Allemagne trouve des repères dans son chemin vers l'Euro 2020. Déjà qualifiée pour le tournoi, elle s'est assuré la première place de son groupe en battant l'Irlande du Nord (6-1), mardi soir, à Francfort. Une victoire qui lui permettra de figurer dans le chapeau 1 lors du tirage au sort, le 30 novembre, au détriment de la France, qui sera dans le chapeau 2. Face à des Nord-Irlandais bien plus habiles techniquement que leur réputation l'indique, les Allemands ont d'abord eu la surprise de se retrouver menés après une frappe sèche de vingt mètres du milieu Michael Smith (7e). Mais ils n'avaient pas de quoi s'inquiéter car ils ont Serge Gnabry, inarrêtable sous le maillot de sa sélection. Le classement final du groupe C Après avoir perdu un face-à-face avec le gardien Bailey Peacock-Farrell (9e), l'attaquant du Bayern (24 ans) a égalisé d'un enchaînement somptueux sur une frappe en pivot (19e). Alors que Leon Goretzka avait donné l'avantage à l'Allemagne peu avant la mi-temps, Gnabry a poursuivi son oeuvre d'un tir croisé à ras de terre (47e) puis au bout d'une percée tout en puissance (60e). De quoi rendre son bilan avec la Mannschaft en tout point parfait : 13 buts en 13 sélections. Le film d'Allemagne - Irlande du Nord Un peu plus tard, un doublé de Leon Goretzka donnait à la victoire allemande une dimension encore plus retentissante (73e), qui répondait au score des Pays-Bas face à l'Estonie (5-0). Les Néerlandais l'ont emporté en profitant aussi d'un triplé, réalisé par le milieu Georginio Wijnaldum, redoutable de sang-froid devant le but. Memphis Depay, l'attaquant de Lyon, était titulaire pour la première fois depuis sa blessure aux ischios-jambiers le 5 novembre, et il a délivré une passe décisive sur le second but néerlandais, avant de sortir à la mi-temps. Les Pays-Bas ont fini par un feu d'artifice mais ils auront payé leur faux pas de samedi face à l'Irlande du Nord (0-0) : deuxièmes du groupe, ils se retrouveront dans le chapeau 2 au tirage au sort de l'Euro. Le film de Pays-Bas - Estonie

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi